GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Tourisme : la Malaisie perd sa clientèle chinoise

    media Les tours Petronas de Kuala Lumpur, un des symboles touristiques de la Malaisie, de plus en plus boudée par la Chine. REUTERS/Samsul Said

    La disparition du vol MH370 le 8 mars dernier pourrait coûter très cher à la Malaisie, pays qui vit en partie du tourisme. Destination prisée par les Chinois en quête de repos, cette clientèle commence en effet à déserter les plages paradisiaques, à la suite d’appels au boycott sur les réseaux sociaux. Quelques grandes agences de voyages chinoises ont supprimé la Malaisie de leur offre touristique.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    Réserver un hôtel, un billet d’avion, un séjour, avec Ctrip, c’est un jeu d’enfant, promet une publicité. Sauf … pour aller en Malaisie. La plus grande agence chinoise de voyage en ligne ne vend en effet plus cette destination. De toute façon, depuis le 8 mars, la demande est en chute libre.

    « Les réservations pour la Malaisie ont chuté brusquement », confirme Jiang Haibin, responsable des relations publiques chez Ctrip : « Nous ne conseillons d’ailleurs plus d’aller en Malaisie ni de prendre un avion de la compagnie Malaisia Airlines. Ceux qui veulent annuler leur réservation pour ce pays sont remboursés. Nous avons suspendu notre publicité sur cette destination et ne collaborons plus avec cette compagnie. On fait tout pour rediriger nos clients sur d’autres compagnies et nous leur vendons d’autres destinations. C’est facile, nous proposons la Thaïlande, les Maldives et l’Indonésie. Les programmes de voyage, le prix, la distance et le paysage de ces endroits ressemblent à ceux de la Malaisie. »

    Un boycott qui ne dit pas son nom. L’année dernière, 1,8 million de Chinois ont visité la Malaisie. Cette année, plusieurs grandes agences de voyages affichent une baisse de leurs réservations de 50%.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.