GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Irak: une attaque fait 12 morts dans la ville sainte chiite de Kerbala (sécurité)
    • Yémen: les rebelles annoncent vouloir arrêter toutes les attaques contre l'Arabie (dirigeant insurgé)
    • Affaire Karachi: le parquet demande un procès pour Balladur et Léotard (source judiciaire)
    • Respect de la vie privée: Facebook suspend des dizaines de milliers d'applications
    • Commerce: Trump ne pense pas aboutir à un accord avec Pékin avant l'élection de 2020
    • Procès Mélenchon en France: le jugement mis en délibéré au 9 décembre
    • Greta Thunberg espère que la société a atteint «un tournant» sur le climat (interview à l'AFP)
    Asie-Pacifique

    Présidentielle en Afghanistan: huit prétendants encore en lice

    media La campagne électorale se déroule dans un climat d'insécurité et de violences. Ici à Jalalabad, le 3 avril 2014 REUTERS/Parwiz

    C'est ce samedi 5 avril que 15 millions d'Afghans sont attendus aux urnes. Le pays doit choisir un successeur à Hamid Karzaï, à la tête de l'Etat depuis 12 ans. Malgré les violences, la campagne électorale a battu son plein et plusieurs favoris semblent se détacher.

    Avec notre correspondant régional, Nicolas Ropert

    Ce mercredi encore, un kamizake s'est fait exploser à l'entrée du ministère de l'Intérieur, à Kaboul, tuant 6 policiers. Les talibans ont revendiqué cette attaque ainsi que la vague de terreur qui a frappé le pays ces dernières semaines. Néanmoins, la campagne électorale se poursuit.

    Ils étaient 27 à avoir déposé un dossier pour participer à la course à la succession de l'actuel président, Hamid Karzaï. Seulement 11 ont été retenus. Ils ne sont finalement plus que 8 en lice après le désistement notamment du frère du chef de l'Etat Qayum Karzaï.

    Candidat adoubé

    Ce dernier a rejoint Zalmaï Rassoul, le candidat présenté comme celui adoubé par l'actuel président. Ancien ministre des Affaires étrangères, ce parfait francophone a récupéré un nombre important de soutiens même si le dernier sondage le donne largement derrière les deux favoris avec seulement 8% d'intention de vote.

    Mais les indécis et l'ampleur des fraudes pourrait modifier la donne. Le docteur Abdullah, finaliste de l'édition de 2009, et Ashraf Ghani, ancien ministre des Finances, espèrent eux voir confirmer les scores que leur donnent les études d'opinion. Ancien bras droit du commandant Massoud, le docteur Abdullah a su réunir des foules impressionnantes lors de ses meetings à travers le pays.

    Ashraf Ghani a lui fait une campagne moderne, notamment sur les réseaux sociaux. L'ancien économiste de la Banque mondiale a su séduire les jeunes et les urbains qui représentent une large frange de la population.

     → A (RE)LIRE  : Afghanistan: nouvelle attaque meurtrière des talibans avant le scrutin

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.