GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Banque du Japon opte sans surprise pour le statu quo monétaire
    • Le président chinois Xi Jinping est arrivé en Corée du Nord (TV chinoise)
    • Le président chinois Xi Jinping est parti pour la Corée du Nord (TV chinoise)
    • Crash du vol MH17: la Russie doit s'assurer que «justice» sera rendue (Pompeo)
    • Disparition de Philippe «Zdar», du duo électro français Cassius (agent)
    Asie-Pacifique

    La rivalité Chine-Vietnam enflamme les réseaux sociaux

    media Une Vietnamienne proteste contre le comportement de la Chine devant le consulat chinois de Manille aux Philippines, ce 16 mai 2014. AFP PHOTO/TED ALJIBE

    Les tensions entre le Vietnam et la Chine autour des îles Paracels ont provoqué une vague de protestation anti-chinoise au Vietnam. C'est au large de ces îles de la mer de Chine méridionale que Pékin souhaite en effet initier un projet de forage pétrolier. On compte désormais deux morts, et une centaine de blessés chinois au Vietnam. Sur les réseaux sociaux, la «guerre» est déclarée entre Chinois et Vietnamiens.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    Les incendiaires vietnamiens ont mis le feu aux réseaux sociaux en Chine. L’internaute Jao Khan lance un appel virulent à ses compatriotes : « Pourquoi on ne boycotte pas les produits vietnamiens ? Pourquoi on n’écrase pas leurs voitures et pille leurs magasins ? » Un autre internaute propose : « il faut retirer nos capitaux de là-bas ». « Nous, les Chinois, on refuse désormais de travailler avec eux. On pourrait même aller protester devant l’ambassade vietnamienne ».

    A (RE)LIRE : Vietnam-Chine : pourquoi une telle rivalité ?

    Hai Shi Sin propose lui, de reprendre les territoires disputés, les îles Paracels, le plus vite possible, sans que les voisins s’en rendent compte. Un tel patriotisme est de coutume en Chine, et à chaque fois qu’une querelle territoriale ravive les tensions entre la Chine et ses voisins, les réseaux sociaux s’embrasent.

    Peu nombreux sont ceux qui postent des commentaires pour calmer le jeu, comme cet internaute qui prie les Vietnamiens de ne plus agresser les ouvriers chinois qui de toutes façons n’y sont pour rien. « Détester le gouvernement chinois mais pas les Chinois », écrit-il sur le site du journal officiel, le Global Times, un commentaire qui a visiblement échappé à la censure des autorités chinoises.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.