GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Thaïlande: le chef de la junte devient Premier ministre

    media Le nouveau Premier ministre de Thaïlande, le général Prayuth Chan-ocha, le 21 août, dans la province de Chonburi. REUTERS/Chaiwat Subprasom

    En Thaïlande, le chef de la junte, le général Prayuth Chan-ocha a été élu Premier ministre du gouvernement provisoire par l’Assemblée nationale. Un choix qui n’est pas une surprise, mais qui indique que les militaires veulent contrôler au plus près le processus de réforme du système politique avant de nouvelles élections à la fin de l’an prochain.

    Avec notre correspondant à Bangkok, Arnaud Dubus

    C’est par un vote quasi unanime de l’Assemblée nationale que le général putschiste Prayuth Chan-ocha a été élu Premier ministre du gouvernement provisoire. Seuls, le président du Parlement et les deux vice-présidents se sont abstenus comme le veut la tradition. Cette élection du général à la tête du pays s’explique aisément, car tous les membres de l’assemblée nationale ont été nommés par la junte.

    Indication claire

    Ce processus est une claire indication qui montre que les militaires veulent contrôler totalement la transformation du système politique qu’ils souhaitent initier. Et cela donne probablement un avant-goût du contenu de la future Constitution, une Constitution que la junte persiste pourtant à annoncer comme « pleinement démocratique ».

    Un bon tiers des ministres seront militaires

    La nomination des différents ministres du gouvernement provisoire doit être annoncée dans les prochains jours, mais on sait déjà qu’un bon tiers des ministres seront des militaires. Il faut remonter aux dictatures des années 1960 pour retrouver un tel contrôle de l’armée sur le pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.