GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 25 Mars
Dimanche 26 Mars
Lundi 27 Mars
Mardi 28 Mars
Aujourd'hui
Jeudi 30 Mars
Vendredi 31 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Vers l'apaisement entre Chine et Vietnam

    media Incidents entre un navire chinois et un bateau vietnamien des gardes-côtes, le 3 mai 2014; REUTERS/Vietnam Marine Guard/Handout via Reuters

    Après quatre mois de fortes tensions entre le Vietnam et la Chine, les deux pays semblent prêts à enterrer la hache de guerre. En mai dernier, suite à un conflit territorial en mer de Chine du sud, des manifestants vietnamiens s’étaient attaqués aux entreprises étrangères, forçant des milliers d’ouvriers chinois à quitter le pays. Aujourd’hui, Hanoï souhaite un rapprochement et a dépêché un envoyé spécial en Chine, accueilli les bras ouvert par Pékin.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    « Nous sommes des voisins et tous les deux socialistes », a souligné le président Xi Jinping lors de sa rencontre avec l’envoyé spécial du Vietnam, « il est donc dans notre intérêt commun d’être aimable l’un avec l’autre ». Quel changement de ton depuis les émeutes antichinoises au Vietnam qui avaient fait cinq victimes et forcé Pékin à rapatrier 4 000 de ses ressortissants !

    Deux raisons à cette accalmie après des mois de tempête diplomatique : Premièrement, Hanoï a dédommagé les propriétaires de 140 entreprises étrangères que les manifestants avaient saccagées. Deuxièmement, le mois dernier, Pékin a rapatrié sa plateforme de forage de l’archipel des Paracels.

    Lors de leur rencontre à Pékin, les deux côtés ont donc pu se mettre d’accord pour éviter désormais toute action qui pourrait attiser les tensions en mer de Chine du sud. Mais l’amitié renouvelée entre le Vietnam et la Chine risque d’être de courte durée : le géant pétrolier China National Petroleum a découvert des gisements de gaz et de pétrole dans la zone disputée. Les échantillons prélevés lors des forages sont actuellement examinés pour décider de la suite des opérations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.