GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Samedi 15 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 17 Décembre
Mardi 18 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: la coalition affirme avoir détruit un site du groupe EI dans une mosquée (communiqué de l'armée américaine)
    • L'armée israélienne a annoncé avoir découvert un nouveau tunnel du Hezbollah, le quatrième vers Israël (communiqué)
    • Sri Lanka: réinvestiture du Premier ministre démis Ranil Wickremesinghe
    • Yémen: de violents combats et des raids aériens à Hodeïda malgré la trêve (sources progouvernementales)
    Moyen-Orient

    Irak: l’armée lance l'assaut contre l’EI dans trois villes du centre

    media A Ramadi, à l'ouest de Bagdad, un pont a été détruit par une attaque à la voiture piégée de l'Etat islamique, mercredi 17 septembre 2014, faisant 9 morts et détruisant l'une des principales routes de la ville. REUTERS/Osama Al-dulaimi

    Les forces armées irakiennes ont lancé, mercredi 17 septembre, des opérations militaires d'envergure contre les combattants de l'Etat islamique (EI) dans trois villes du centre de l'Irak, dans la province d'al-Anbar. 

    Les forces gouvernementales combattent cette fois avec certaines des grandes tribus sunnites, les mêmes qui avaient permis aux partisans de l'Etat islamique de s'implanter dans cette région.

    Fort de cet appui indispensable, les attaques se concentrent désormais autour des principales villes de la province d'al-Anbar, Ramadi, Fallouja et Haditha. A Ramadi, la 8e division de l'armée irakienne a fait usage de tirs de mortier, de roquettes et d'artillerie.

    Des combattants tribaux sunnites ralliés au gouvernement du Premier ministre se sont heurtés à des membres de l'Etat islamique. Les combats se sont soldés par une dizaine de morts. A Fallouja, c'est le quartier d'al-Soudjour, situé en périphérie, qui a été pris sous le feu de bombardements et des raids de l'aviation irakienne. Selon des médecins, douze civils ont été tués. Des jihadistes ont tenté d'autre part de s'emparer du quartier résidentiel de Barouana, à cinq kilomètres au sud de Haditha. L'armée irakienne a réussi à les stopper. Désormais, elle contrôle la majeure partie de cette agglomération.

    En revanche, les partisans de l'Etat islamique ont détruit quatre ponts. L'armée irakienne et ses alliés n'en contrôlent plus que deux, ce qui gêne considérablement leur progression.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.