GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Julian Assange inculpé aux Etats-Unis (WikiLeaks)
    • Défense: les Etats-Unis vont réduire de 10% le nombre de leurs soldats en Afrique (porte-parole)
    • Le «génocide» khmer rouge reconnu pour la première fois par le tribunal international
    • Incendie en Californie: le bilan s'alourdit à 63 morts et plus de 600 personnes portées disparues (shérif)
    • Une toile de Hockney vendue 90,3 millions de dollars, record pour un artiste vivant
    Asie-Pacifique

    Philippines: le typhon Fung-Wang frappe Manille

    media Manille, la capitale des Philippines, a une nouvelle fois été frappée par des intempéries avec l'arrivée du typhon Fung-Wong, et a trouvé les habitants une nouvelle fois démunis pour protéger leurs biens. REUTERS/Erik De Castro

    Plusieurs morts et des dizaines de milliers de personnes évacuées ou touchés, c'est le premier bilan de la tempête tropicale Fung-Wang, baptisé Mario aux Philippines et qui a frappé la nuit dernière le nord de l'archipel, touchant de plein fouet la capitale Manille.

    La quantité d'eau qui s'est deversée sur la mégalopole de plus de 12 millions d'habitants, est impressionnante. L'équivalent de trois semaines de pluies est tombé en une seule nuit. L'un des plus importants cours d'eaux le Marikina est sorti de son lit, inondant la majeure partie des bidonvilles, très densément peuplés et situés dans le sud de la capitale. Et c'est dans ces bidonvilles que l'on a déploré la première victime: une petite fille morte noyée.

    Les eaux ont grimpé à certains endroits jusqu'aux toits des habitations vétustes où de nombreuses familles ont trouvé refuge le temps de l'arrivée des secours. Au total, environ 50 000 personnes ont dû fuir la montée des eaux dans la capitale.

    Si les Philippines sont habitués aux typhons et tempêtes tropicales particulièrement pendant la saison des moussons, la population est exaspérée par l'inaction des autorités dans la mise en place de système de drainage et par le manque d'investissements dans les zones urbaines défavorisées.

    Le pays subit en moyenne chaque année les assauts d'une vingtaine de typhons, qui tuent des centaines de personnes et plongent des millions d'autres dans la misère. En novembre dernier, l'archipel a été frappé par un des plus puissants typhons de son histoire. Le typhon Haiyan avait causé la mort de plus de 7 000 personnes.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.