GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Il est nécessaire de «restaurer l'ordre» à Hong Kong (ministère chinois de la Défense)
    • Fusillade en Californie dans la ville de Fresno: quatre morts et six blessés (police)
    • Manifestations et violences en Iran: Téhéran condamne le soutien de Washington à des «émeutiers»
    • Biélorussie: aucun représentant de l'opposition n'a été élu aux législatives (résultats officiels)
    • «Déchets, ça déborde! On fait quoi?» Journée spéciale ce lundi sur les antennes de RFI dès 6h TU (7h heure de Paris)
    • Hong Kong: la loi interdisant le port du masque est jugée anticonstitutionnelle (Haute cour)
    Moyen-Orient

    Devant les Nations unies, Hassan Rohani souffle le chaud et le froid

    media Le président iranien Hassan Rohani devant l'Assemblée générale des Nations unies, le 25 septembre 2014. AFP PHOTO/Don Emmert

    Devant la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, jeudi 25 septembre, Hassan Rohani a réitéré son intention de poursuivre les négociations pour parvenir rapidement à un accord sur le nucléaire. Le président iranien a également questionné les intentions des Occidentaux qui participent actuellement aux frappes militaires en Irak et en Syrie.

    Avec notre envoyée spéciale à New York,  Anne Corpet

    Le président iranien affiche sa bonne volonté, évoque la nécessité de coopérer avec l'Occident pour aboutir à une relation de confiance, mais il sait aussi adresser de discrètes mises en garde. « Nous sommes unis face à l'extrémisme », déclare-t-il ainsi avant de glisser : « Certaines agences de renseignement ont armé des hommes fous qui n'épargnent personne. Ceux qui ont contribué à ce phénomène doivent s'en excuser. »

    Hassan Rohani ne condamne pas directement l'action armée de la coalition en Irak et en Syrie, mais il se dit perplexe, et prévient : « Si les pays qui se réclament de la coalition continuent à espérer l’hégémonie dans la région, cela constituerait une erreur stratégique. Il est évident que les pays de la région connaissent mieux leurs problèmes. Ce sont eux qui sont les mieux placés pour former une coalition. C’est à eux d’assumer leurs responsabilités, de combattre la violence et le terrorisme. »

    Dossier nucléaire

    Sur le dossier nucléaire, Hassan Rohani assure vouloir aboutir, mais dénonce avec virulence les sanctions qui visent son pays. « Elles s'inscrivent dans la lignée des erreurs stratégiques, elles provoquent la haine de ceux qui les imposent », lance-t-il à la tribune avant de réclamer souplesse et motivation à ses interlocuteurs dans les négociations. Le président iranien plaide pour un rapide accord définitif et déclare : « Ce serait une occasion unique pour l'Occident, un jalon essentiel pour une collaboration multilatérale efficace dans le règlement de tous les conflits. »

    Sur ce dernier point, une rencontre doit avoir lieu ce jeudi entre le secrétaire d'Etat américain John Kerry, son homologue iranien Mohammad Javad Zarif, et la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.