GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    L'UE versera près d'un milliard et demi d'euros à l'Afghanistan

    media Des maraîchers afghans dans la province de Kandahar, le 9 octobre 2014. L'agriculture sera l'un des secteurs privilégiés par l'Union européenne dans son programme d'aide sur les six prochaînes années. AFP PHOTO/Javed Tanveer

    1,4 milliard d'euros : c'est la somme que la Commission européenne compte verser à l'Afghanistan dans les six prochaines années, au titre de l'aide au développement. Les fonds seront affectés en priorité à l'agriculture, à la santé et au renforcement de la démocratie, des secteurs vitaux pour la croissance et la stabilité du pays.

    L'importante aide de l'Union européenne est à la mesure des défis que doit relever l'Afghanistan. Le pays figure parmi les plus pauvres du monde. L'agriculture représente l'un des seuls moyens de subsistance pour environ 80% de la population, et le chômage saisonnier et durable y est en forte progression. L'aide de l'Union européenne (UE) servira donc à résorber en partie ces difficultés, mais surtout à soutenir le secteur agricole et le développement rural, en versant plus de 330 millions d'euros.

    La deuxième plus grande dépense concerne la professionnalisation de la police, le renforcement de l'état de droit, suivi de la santé et enfin, de la démocratisation du pays.
    Il faut dire qu'après de longs mois d'incertitudes, et une élection présidentielle contestée, la formation d'un gouvernement d'union nationale a rassuré l'UE.

    La Commission attend désormais avec « impatience de connaître le programme de réformes du nouveau gouvernement », comme l'a souligné le commissaire européen chargé du Développement Andris Piebalgs. Une enveloppe de 300 millions d'euros sera quant a elle utilisée comme élément incitatif. Cette aide ne sera déboursée qu'en fonction des progrès réalisés dans les différents secteurs.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.