GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 21 Août
Lundi 22 Août
Mardi 23 Août
Mercredi 24 Août
Aujourd'hui
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Inde: le parti nationaliste hindou conforté par les élections locales

    media En Inde, l'ambiance est à la fête pour les partisans du BJP, le parti du nouveau Premier ministre Narendra Modi, qui a réalisé un bon score dans deux scrutins locaux. REUTERS/Danish Siddiqui

    Deux scrutins clés, dont les résultats ont été publiés dimanche 19 octobre, sont venus conforter le Premier ministre indien Narendra Modi. Avec cette nouvelle victoire, sa formation politique, le parti nationaliste hindou (BJP), va augmenter sa représentation au sein des parlements locaux. Cette victoire devrait également inciter le gouvernement à accélérer son programme de réformes.

    Le Premier ministre indien Narendra Modi s’est fortement investi dans la campagne pour ces élections locales et il en recueille maintenant les fruits. Avec 26,6% des voix dans l’Etat occidental de Maharashtra dont Bombay forme la capitale, le parti nationaliste hindou devrait doubler sa représentation au sein du parlement local. Dans l’Etat d’Haryana, frontalier de New Delhi, le BJP fait encore mieux. Il a recueilli 33,6% des suffrages, ce qui lui permet de disposer désormais d’une majorité absolue de sièges.

    Si du côté de la droite indienne, pétards et pétales de fleur sont au programme, la tristesse l’emporte du côté du Parti du congrès. Après les élections nationales remportées par Narendra Modi il y a cinq mois, le parti de Nerhu-Ghandi essuie là un nouveau revers.

    Faciliter les réformes économiques

    Si la plupart des réformes économiques et la lutte contre la corruption promises par le leader nationaliste n’ont pas encore été lancées, ce succès dans les urnes au niveau local devrait permettre au BJP de renforcer sa présence au Parlement national et faciliter le passage des projets de lois les plus discutés.

    Le Premier ministre a déjà profité de cette victoire pour remanier son équipe de conseillers économiques à la tête de laquelle il a placé un expert basé aux Etats-Unis, Arvind Subramanian, pour sortir de sa léthargie la troisième économie d'Asie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.