GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Aujourd'hui
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Pékin et Washington s'engagent à limiter leurs gaz à effet de serre

    media Les présidents américain et chinois ont conclu un accord visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, au lendemain du sommet de coopération économique de l'Asie-Pacifique. REUTERS/Kevin Lamarque

    Le président chinois Xi Jinping s'est entretenu avec son homologue américain Barack Obama, ce mercredi 12 novembre dans la matinée, au lendemain de la tenue du Forum de coopération Asie-Pacifique (Apec). Un sommet bilatéral qui a abouti à un résultat concret : les deux premières puissances mondiales veulent s'engager ensemble dans la lutte contre le réchauffement climatique.

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    « Pékin et Washington sont déterminés à atteindre un accord à Paris en 2015 », a déclaré le président chinois Xi Jinping, en marge d'une rencontre avec son homologue américain Barack Obama.

    C’est la première fois que Pékin s’engage concrètement dans la lutte contre le réchauffement climatique. La Chine - premier pays pollueur dans le monde - s’est fixée l’objectif de renverser la courbe autour de 2030. En clair, dans 15 ans, les émissions chinoises de gaz à effet de serre devraient cesser d’augmenter. Autre signe positif : Pékin veut augmenter l’utilisation des énergies renouvelables de 10 % avant 2030. De son côté, Washington promet une réduction de 26 à 28 % de ses émissions de C02 d’ici 2025.

    Objectif partagé

    Que cette annonce soit faite à Pékin - lors du sommet bilatérale entre le président Xi Jinping et le président américain Barack Obama - est important en soi, car jusqu’à présent, ces deux plus importantes puissances économiques du monde ont toujours été perçues comme les leaders de deux camps opposés. Cette nouvelle entente peut tout à fait avoir un impact positif sur les négociations lors de la conférence annuelle sur le climat prévue fin 2015 à Paris. Aujourd’hui, les Etats-Unis et la Chine émettent à eux seuls 45 % du total des émissions de CO2 dans le monde.

    Le président américain a ainsi salué un « accord historique ». Et qui arrive à point nommé, alors que la communauté scientifique tire régulièrement la sonnette d'alarme. Les experts du climat considèrent que les efforts menés pour le moment ne suffiront pas pour limiter la hausse de la température mondiale à +2°C.

    C'est l'objectif que s'est pourtant donné la communauté internationale pour éviter des événements climatiques catastrophiques. Cette limite devrait être fixée officiellement au cours de la conférence annuelle de l'ONU sur le climat, qui se tiendra fin 2015 à Paris. Pékin et Washington ont d'ailleurs montré en marge de leur rencontre, leur détermination à décrocher cet accord l'annnée prochaine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.