GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    Asie-Pacifique

    Inde: nombreux affrontements dans la région du Cachemire

    media Au Cachemire, des soldats de l'armée indienne à la recherche des assaillants, après une attaque, à Mohra (Uri), le 5 décembre 2014. REUTERS/Danish Ismail

    Quatre attaques de terroristes ont été lancées en quelques heures, dans différents points de cette province disputée entre l'Inde et le Pakistan. Onze militaires indiens ont été tués ainsi que six civils et six assaillants ont été abattus. Une vague d’attaques qui intervient alors que des élections régionales se tiennent au Cachemire.

    Avec notre correspondant en Inde, Sébastien Farcis

    C'est l'une des pires série d’attaques dans cette région frontalière depuis des mois, et elle survient alors que le Cachemire est en train de voter, en plusieurs phases, pour le renouvellement de l'Assemblée locale. Le Premier ministre est ainsi attendu dans trois jours dans cette région.

    La première attaque est survenue en plein milieu de la nuit, à 100 km au nord de la capitale régionale, Srinagar. La deuxième a touché le coeur de cette ville, et quelques instants plus tard, une grenade a été jetée dans un poste de police d'une localité du sud de l'Etat. L'armée estime que ces assaillants sont venus du Pakistan voisin.

    Forte participation au scrutin

    Les habitants de ces provinces attaquées doivent se rendre aux urnes mardi prochain, et le chef du gouvernement du Jammu et Cachemire a déclaré que ces offensives étaient des tentatives désespérées pour perturber la paix du scrutin. Celui-ci a connu une rare popularité jusqu'à présent : lors des deux premières phases, qui se sont tenues depuis une semaine, 71% des électeurs ont exprimé leur choix.

    C'est un pourcentage exceptionnellement élevé dans cette partie de l'ouest de l'Etat, frontalière avec le Pakistan où, selon un sondage de 2010, plus de trois habitants sur quatre sont en faveur d'une indépendance. Et où les groupes séparatistes font pression sur les électeurs pour qu'ils boycottent le scrutin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.