GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'Inde annonce avoir déjoué une attaque terroriste

    media Une femme allume une bougie pour commémorer le 1er anniversaire des attentats de Bombay devant l’hôtel Trident, le 26 novembre 2009. Reuters / Arko Datta

    L'Inde a-t-elle évité un attentat sur ses côtes ? C'est en tout cas ce que rapportent les autorités. Dans la nuit du Nouvel An, un bateau de pêche pakistanais a explosé après une heure de course poursuite avec la marine indienne. Une opération de sabordage pour effacer toute trace selon les autorités. Une affaire qui ravive le souvenir des attentats de Bombay en 2008, où les terroristes étaient arrivés par voie maritime.

    L'alerte a été donnée par les services de renseignement indiens, informés que les passagers d'une embarcation de pêche partie des environs de Karachi préparaient une transaction illicite. Les garde-côtes ont alors localisé le bateau de 15 mètres et l'ont intercepté pour inspection. Mais le bateau a tenté de fuir vers les eaux internationales. Il s'est arrêté après une heure de poursuite et plusieurs tirs de sommation. L'équipage aurait alors mis feu à l'embarcation, provocant de très fortes explosions. Le bateau a coulé sur place.

    Pour le porte-parole du BJP le parti au pouvoir, comme pour les autorités maritimes, il ne fait aucun doute qu'un attentat a été déjoué. Les services de renseignement ont intercepté des communications radio entre Karachi et l'équipage allant dans ce sens. Le nom du groupe islamiste pakistanais Lashkar-e-Taïba revient dans les médias indiens, mais aucune revendication ni confirmation n'est disponible.

    Ce même groupe terroriste est fortement soupçonné d'être à l'origine des attentats de Bombay qui ont fait 166 morts en 2008 et ont profondément marqué le pays.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.