GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 22 Janvier
Mardi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Une touriste japonaise victime de viol en Inde

    media Des moines en prière dans le Temple de la Mahabodhi, sur le site de Bodh Gaya, lieu saint du bouddhisme, patrimoine mondial de l'Unesco, le 8 juillet 2008. AFP PHOTO/STR

    Deux frères ont été arrêtés en Inde, accusés d'avoir violé une touriste japonaise de 22 ans, retenue en otage pendant trois semaines dans le nord de l'Inde, près de Bodh Gaya lieu saint du bouddhisme.

    Les deux frères, âgés de 32 ans et 25 ans, tous deux guides touristiques, ont été arrêtés par la police et accusés d'avoir violé à plusieurs reprises la jeune femme, une étudiante japonaise, retenue comme otage dans une pièce isolée sous terre.

    Selon la police, citée par l'agence de presse AFP, « quand son état de santé s'est détérioré, du fait des viols répétés et des conditions de vie précaires, elle a été transportée à Gaya (centre administratif local) pour recevoir un traitement médical, le 20 décembre ». Elle a alors réussi à s'échapper et avec l'aide de touristes japonais, elle a pu rentrer en contact avec le consulat du Japon dans la ville de Calcutta.

    Le nombre de viols à New Delhi en forte hausse en 2014

    Vendredi, le commissaire de police de New Delhi a annoncé que le nombre de plaintes pour viol en 2014 a augmenté de 31% par rapport à l'année précédente. Environ 2 000 cas d'agressions sexuelles ont été rapportés, soit plus de cinq par jour. Une statistique qui met en lumière le haut niveau des violences sexuelles dans la capitale indienne.

    Cette croissance considérable des statistiques d'agressions sexuelles pourrait être le reflet d'un changement d'attitude qui a commencé après les révoltes contre les viols de la fin 2012 : les femmes osent davantage porter plainte, et les agents de police les enregistrent plus qu'avant. C'est l'avis de Ranjana Kumari, directrice du Centre for Social Reseach, une association qui travaille étroitement avec la police pour protéger les femmes contre les viols, interrogée par notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis. 

    « L'augmentation de ces plaintes montre que la police les enregistre, alors qu'avant les agents n'étaient pas sensibles à ces affaires. Il y a énormément de pression sur la police de la capitale après les révoltes de 2012 et ils sont plus polis, surtout dans les quartiers riches. Mais leur comportement n'est toujours pas normal dans les zones plus pauvres. De plus, nous savons qu'il y a beaucoup plus de femmes qui se font violer et qu'un grand nombre n'osent toujours pas déposer plainte. Du reste, New Delhi n'est pas l'Inde et l'affaire d'aujourd'hui prouve la gravité de la situation: dans l'Etat de l'Uttar Pradesh, une fille de 14 ans a été enlevée et violée par des agents, à l'intérieur de la station de police. Au niveau national, il reste donc énormément à faire pour que l'attitude et la protection de la police deviennent satisfaisantes ».
    Viols en Inde : Ranjana Kumari, directrice du Centre for Social Reseach 03/01/2015 - par Sébastien Farcis Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.