GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 13 Juin
Vendredi 14 Juin
Samedi 15 Juin
Dimanche 16 Juin
Aujourd'hui
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Vol AirAsia: la mauvaise météo ralentit les recherches

    media La dépouille de l'un des passagers du vol d'AirAsia est transférée sur la base aérienne indonésienne de Pangkalan Bun, à Kalimantan. REUTERS/Darren Whiteside

    L'équipe multinationale qui recherche depuis une semaine l'épave de l'Airbus d'AirAsia qui s'est abîmé en mer de Java a annoncé avoir localisé ce dimanche un cinquième objet de grande taille au fond de l'eau, mais les conditions météorologiques empêchent toujours les plongeurs d'inspecter le site du crash. Malgré la forte houle, quatre nouveaux corps ont pu être récupérés.

    Le chef de l'agence de recherches indonésienne, Fransiskus Bambang Soelistyo, a déclaré devant la presse que les plongeurs qui espéraient pouvoir retrouver dimanche les boîtes noires de l'avion et les corps d'autres victimes ont dû suspendre leurs recherches au large de Bornéo. Les secours ont néanmoins réussi à localiser au fond de la mer un cinquième objet de grande taille, après les quatre déjà repérés samedi, provenant très probablement de l'Airbus A320-200 qui a disparu dimanche dernier avec 162 personnes à son bord.

    Fransiskus Bambang Soelistyo a précisé que les corps de 34 victimes ont jusqu'à présent été repêchés, certains encore attachés à leurs sièges. De nombreux autres pourraient être prisonniers de l'épave.

    La météo, «facteur déclenchant» du crash

    Les enquêteurs espèrent que l'examen des enregistreurs de vol permettra de comprendre ce qui a provoqué le crash du vol QZ8501 d'AirAsia qui assurait la liaison entre Surabaya, en Indonésie, et Singapour. 155 Indonésiens étaient à bord, ainsi qu'un Britannique, trois Sud-Coréens, un Singapourien, un Malaisien et un Français, copilote de l'avion.

    L'Agence météorologique indonésienne a annoncé ce dimanche que la météo avait été « le facteur déclenchant » de la chute de l'appareil d'AirAsia le 28 décembre dernier.
    Ces mauvaises conditions ont peut-être endommagé les moteurs. Le givre serait en cause. Sur son site internet, l'agence a mis en ligne un rapport se basant sur des images satellites infrarouges montrant des nuages où la température atteignait alors moins 80 à moins 85 degrés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.