GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 19 Septembre
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 24 Septembre
Mardi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Maldives: ouverture des bureaux de vote pour l'élection présidentielle (officiel)
    • Attentat d'Ahvaz: l'Iran convoque trois diplomates européens (agence officielle)
    Asie-Pacifique

    Inde: la succession d'affaires de viols ne fait pas fuir les touristes

    media Une touriste s'adresse à un Indien de la tribu Naga lors du Hornbill Festival, à Kisama, dans la anlieue de Kohima, capitale de l'Etat du Nagaland, au nord-est de l'Inde, le 3 décembre 2014. AFP PHOTO/Biju BORO

    Cinq hommes ont comparu ce week-end devant un tribunal de Calcutta. Ils sont accusés d'avoir enlevé, séquestrée et violé une jeune touriste japonaise pendant environ trois semaines en décembre. Le viol est un problème de fond dans la société conservatrice et patriarcale indienne. Les agences de tourisme rappellent toutefois qu'il est possible de découvrir le pays en toute sécurité.

    Avec notre correspondant à New Delhi,  Sébastien Farcis

    Deux des accusés ont été inculpés pour viol collectif, et les trois autres pour complot en vue d'un enlèvement et de viols. Certains d'entre eux se sont fait passer pour des agents touristiques, et l'un parlait même bien japonais, ce qui a permis de piéger cette voyageuse solitaire de 22 ans.

    Le viol est un problème de fond dans la société conservatrice et patriarcale indienne, et les touristes ne sont pas épargnés. Cependant, il reste possible pour les femmes de voyager en sécurité, en prenant des précautions adaptées.

    Depuis la révolte sociale de fin 2012, qui a révélé l'importance des crimes sexuels dans le pays, l'Inde pâtit d'une mauvaise image aux yeux des touristes étrangers. Et il est vrai que, dans le nord du pays particulièrement, la culture patriarcale et conservatrice place parfois les femmes, dont les étrangères, dans des situations potentiellement dangereuses. Cependant, selon Vira Mehta, il ne faut pas céder à la psychose. Cette directrice de l'agence de voyages BTS, qui fait venir depuis 40 ans des touristes français, explique comment une femme peut découvrir l'Inde en sécurité.

    Tenue vestimentaire appropriée

    « Notre agence est reconnue par les autorités, ce qui offre une garantie pour les touristes, car les règles d'éthique pour cette reconnaissance sont strictes. Les agents impliqués dans ce crime, eux, ne l'étaient sûrement pas. Nous travaillons avec des chauffeurs et agents de confiance, et nous nous assurons donc qu'ils accompagnent toujours nos clients. Les femmes seules doivent avoir du bon sens : ne pas s'habiller de manière provocante, en short par exemple, et il faut éviter de répondre aux commentaires des hommes, car cela peut envenimer la situation. »

    Les touristes ne semblent pas avoir pris peur depuis cette récente médiatisation des affaires de viols. L'Inde a reçu l'année dernière sept millions de touristes, un chiffre en augmentation régulière depuis trois ans.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.