GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Trump confirme le retrait américain d'un traité sur les armes nucléaires avec la Russie
    • Mort de Khashoggi: l'UE exige une enquête complète, que les responsabilités soient établies
    • Nigeria: 55 morts dans des violences intercommunautaires dans le nord (présidence)
    • Le Mexique ouvre sa frontière avec le Guatemala à des femmes et des enfants migrants du Honduras
    • Mort de Khashoggi: Paris réclame une «enquête exhaustive», note que beaucoup de questions restent «sans réponse» (Le Drian)
    Economie

    La croissance chinoise ralentit

    media En Chine, la croissance économique a ralenti à 7,0% au 1er trimestre 2015. REUTERS/Petar Kujundzic/Files

    Même si la performance de la Chine fait toujours rêver les pays occidentaux en crise, nombre d’indicateurs montrent que la deuxième économie du monde a du plomb dans l’aile. Les chiffres publiés ce matin par le Bureau National des Statistiques sont bien la preuve que l’économie s’essouffle avec une croissance de 7% au premier trimestre. 

    Avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    La Chine garde le cap des 7% de croissance que le Premier ministre Li Keqiang avait fixé pour l’année 2015. Lors de l’Assemblée nationale populaire en mars, le chef du gouvernement avait déjà préparé le terrain, en annonçant la fin de la période faste et le début d’une « nouvelle normalité », avec une croissance plus durable et moins dépendante de l’industrie lourde très polluante.

    Exportations, production industrielle, consommation intérieure et investissements, tout tourne au ralenti. Depuis la crise financière en 2009, le tableau n’a jamais été aussi morose. « L’économie a besoin de se transformer et de moderniser ses industries. Or, dans le système actuel, les entreprises majoritairement contrôlées par l’Etat n’arrivent pas à quitter leur mode de fonctionnement extensif pour miser plus sur l’innovation. C’est pourquoi la Chine se trouve dans cette impasse », explique Hu Xingdou, économiste de l’université de Pékin.

    Pour éviter la perte d’emplois qui pourrait créer des tensions sociales, il est impératif de stimuler l’activité, estime Hu Xingdou : « Le gouvernement contrôle l’économie, donc il peut intervenir au niveau fiscal en réduisant les taxes, en augmentant les investissements. Il peut prendre des mesures monétaires et ajuster les taux d’intérêt. Dans une telle économie étatique, le gouvernement a un grand pouvoir. »

    Pour le journal China Daily proche du gouvernement, une croissance plus faible ne constitue d’ailleurs pas une menace mais une opportunité pour rendre l’économie plus stable et plus durable. Malgré cet essoufflement évident, le Bureau National des Statistiques se veut rassurant et souligne que « l’emploi, les prix à la consommation et les attentes du marché restent stables ».

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.