GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Pakistan: dix agresseurs de Malala condamnés à la prison à vie

    media Malala Yousafzai est la plus jeune prix Nobel de la paix depuis sa création en 1901. REUTERS/Carlo Allegri

    Au Pakistan, dix hommes ont été condamnés à la prison à vie par un tribunal antiterroriste pour la tentative d’assassinat en 2012 de Malala Yousafzaï. La jeune militante pour le droit à l’éducation a reçu depuis le prix Nobel de la paix.

    Avec AFP

    Le 9 octobre 2012, alors qu’elle rentre de l’école à Mingora, une ville du nord-ouest du Pakistan, la jeune Malala Yousafzaï – 15 ans – réchappe de justesse à une tentative de meurtre des talibans pakistanais du TTP. Après avoir fait irruption dans son bus scolaire, l’un d’eux demande qui est Malala avant de lui tirer une balle dans la tête. La balle ricoche sur le crâne pour ressortir par la nuque. Entre la vie et la mort, l’adolescente est évacuée en Grande-Bretagne où elle sort du coma quelques jours plus tard.

    L’attaque provoque l’émoi dans le monde entier. Car Malala n’est pas une jeune fille comme les autres. Depuis l’âge de onze ans, elle tient un blog hébergé par le site de la BBC. En ourdou, la langue nationale du Pakistan, elle raconte le climat de peur régnant dans sa vallée de Swat où les talibans imposent leur loi sanglante qui prive les filles d’éducation. Le nom de Malala commence alors à se répandre, d’abord dans sa région, puis dans tout le pays lorsqu’elle remporte un prix national pour la paix.

    En septembre 2014, l’armée pakistanaise, qui a lancé trois mois plus tôt une vaste opération contre le TTP et d’autres jihadistes liés à al-Qaïda, annonce avoir arrêté dix hommes pour leurs liens présumés avec l’assaut contre Malala. Ce jeudi, « ces dix assaillants ont été condamnés à la prison à la perpétuité », a rapporté à l’AFP un haut responsable du tribunal de Mingora. Selon les autorités pakistanaises, celui ayant tiré sur l’adolescente s’est quant à lui réfugié en Afghanistan voisin.

    Malala Yousafzaï a remporté en octobre dernier le prix Nobel de la paix pour son combat pour le droit des filles à l’éducation et contre l’extrémisme, conjointement avec l’Indien Kailsah Satyarthi. Elle poursuit aujourd’hui ses études et son engagement en Angleterre.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.