GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    En France, le ministre de la Transition écologique François de Rugy, au centre d'une polémique sur des dépenses excessives, a annoncé avoir présenté sa démission ce 16 juillet au Premier ministre, s'estimant victime d'un «lynchage médiatique» et précisant avoir déposé une plainte en diffamation contre le site web Mediapart.

    Asie-Pacifique

    Inde: lourd bilan des inondations dans l'Etat du Gujarat

    media Des victimes des inondations lors d'une opération de secours menée dans l'Etat du Gujarat en Inde, le 24 juin 2015. REUTERS/Indian Air Force

    Des pluies torrentielles se sont abattues dur l'Etat du Gujarat provoquant d'importantes inondations depuis le 24 juin. Dans cette région industrialisée du nord-ouest de l'Inde, à la frontière avec le Pakistan, le bilan est lourd : au moins 55 morts, des milliers de personnes ont cherché refuge dans des zones moins affectées, courant électrique coupé dans quelque 200 villages et des habitations, des routes, des voies ferrées, des ponts endommagés.
     

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Dans le district d'Amreli, le plus touché du Gujarat, les rues se sont transformées en rivières. 600 villages, soit les 2/3 de cette province, sont sous les eaux et des milliers de personnes bloquées ont dû être secourues grâce à de canots pneumatiques de la sécurité civile ou des hélicoptères de l'armée. Ces derniers ont déjà livré plus de 15 000 paquets de nourriture aux villageois réfugiés sur leurs toits, certains depuis mercredi.

    La mousson est devenue imprévisible depuis plusieurs jours: elle est arrivée en retard en juin, a été annoncée comme faible, mais les précipitations sont 25% plus importantes que la normale au Gujarat.

    Les pluies torrentielles ont également provoqué des inondations destructrices au cachemire et dans l'Etat de l'Assam, à la frontière avec la Birmanie. Des ravages qui rappellent que l'Inde devrait être le deuxième pays le plus touché par le changement climatique au cours de ce siècle.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.