GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Mardi 22 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 24 Octobre
Vendredi 25 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Le Premier ministre chinois Li Keqiang en visite en France

    media Le Premier ministre Li Kequiang est en déplacement en Europe, et en France notamment, où ils era sans doute question de climat. Reuters/Jason Lee

    Bruxelles, Paris, Marseille, Arles et enfin Toulouse, siège de l'avionneur européen Airbus, le programme du Premier ministre chinois Li Keqiang en déplacement en Europe à partir de ce lundi sera chargé. A Bruxelles lors du sommet UE-Chine et lors de ses étapes en France, le chef du gouvernement de la deuxième puissance économique mondiale n'échappera pas à cette question cruciale : quelle sera la contribution du plus grand pays pollueur à la conférence sur le climat en fin d'année ? Plusieurs délais sont passés sans que Pékin n'ait dévoilé ses intentions.

    Avec notre correspondante à PékinHeike Schmidt

    « Les Chinois veulent éviter un échec comme à Copenhague. » C'est pour l'instant la seule certitude concernant la position de la Chine sur la question du climat, en perspective de la conférence sur le sujet, qui se tiendra en fin d'année. La France mise sur un engagement chiffré de Pékin, pour entrainer l'Inde - l'autre grand pays pollueur asiatique - dans son élan.

    Le climat, mais aussi le commerce sera au menu de la visite du Premier ministre Li Keqiang. Paris espère signer un accord sur l'achat de plusieurs dizaines d'Airbus A330, dont les cabines pourraient être assemblées dans la métropole côtière de Tianjin où l'avionneur européen construit déjà des A320 depuis 2008.

    Paris compte aussi concrétiser d'autres investissements communs, en Afrique et en Asie, notamment dans l'infrastructure. Par ailleurs, les deux pays veulent renforcer leur coopération dans le nucléaire, l'agroalimentaire, le tourisme et la santé.

    « Nous parlons de tout avec la Chine y compris des droits de l'homme » assure un diplomate français. Une nouvelle loi antiterroriste et une autre qui risque de museler les ONG étrangères préoccupent les partenaires de la Chine, qui dispose d’un arsenal répressif très musclé.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.