GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 12 Novembre
Mardi 13 Novembre
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: un site internet pour prendre rendez-vous avec le gouvernement

    media Le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une conférence de presse donnée à New Delhi, le 6 avril 2015. AFP/Prakash Singh

    Prendre un rendez-vous avec un ministre indien, c'est désormais possible en un simple clic de souris. C'est en tout cas le principe du site internet lancé en Inde le mois dernier qui vise à rapprocher les citoyens de la plus peuplée des démocraties, de leurs représentants.

    De notre correspondant à New Delhi,

    Le site myvisit.gov.in est basique et très simple d'utilisation. L'objectif unique est de permettre à toute personne qui vit en Inde de prendre rendez-vous avec un ministre, secrétaire d'Etat ou fonctionnaire de l'administration centrale ou régionale. Pour cela, il suffit d'avoir un numéro de téléphone portable indien, un email et une pièce d'identité. Une fois ces données rentrées, la liste des fonctionnaires disponibles défile. Si l'on se prête au jeu, on peut donc demander à rencontrer par exemple le ministre de l'Environnement : en 3 clics, le rendez-vous est confirmé. Sous réserve, bien sûr, que le ministre soit disponible à la date demandée.

    Des milliers de demandes de rendez-vous

    En un peu plus d'un mois, plus de 100 000 personnes ont ainsi demandé des rendez-vous à l'un des 80 fonctionnaires de l'administration centrale ou aux centaines d'officiels des Etats fédérés disponibles. Il faut cependant savoir que peu de ministres d'Etat sont eux disponibles et qu'il est impossible de rencontrer quelqu'un du ministère de la Défense. Il y a encore peu de retours d'utilisateurs, mais le principe est louable : éviter les intermédiaires et les trafics d'influence. Il paraît toutefois bien illusoire d'imaginer qu'un secrétaire d'Etat fédéral accepte de rencontrer des dizaines ou des centaines de personnes par mois.

    Exigence de transparence vis-à-vis des citoyens indiens

    A peine un Indien sur 10 a aujourd'hui accès à internet, ce qui limite l'effet de cette plateforme. L'intention est dans tous les cas, pour le gouvernement de Narendra Modi, d'utiliser la Toile pour apparaître plus transparent et efficace : il avait déjà lancé en octobre dernier un site internet, attendance.gov.in, qui affichait la présence des fonctionnaires à leurs bureaux, ce qui avait réduit l'absentéisme. Il faudra voir si cette augmentation du temps de présence leur permettra de rencontrer leurs administrés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.