GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Lundi 23 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 25 Septembre
Jeudi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Cambodge: de lourdes condamnations mettent à mal le dialogue national

    media Depuis plusieurs semaines, l'opposition intensifie ses visites à la frontière avec le Vietnam pour démontrer que le voisin empiète sur le territoire national. REUTERS/Samrang Pring

    Au Cambodge, 11 membres et supporters du parti d’opposition ont été condamnés, mardi, pour insurrection. Il leur est reproché d’avoir incité à la violence alors qu’ils manifestaient l’année dernière contre la fermeture d’un espace de rassemblement de l’opposition. La manifestation avait tourné à l’affrontement faisant une quarantaine de blessés, surtout du côté des forces de l’ordre. Les peines sont sévères : en plus de compensation financières, trois hommes sont condamnés à 20 ans de prison, les autres à 7 ans. Le dialogue politique, qui avait été relancé après un an de tensions post-électorales, est de nouveau menacé.

    Avec notre correspondante à Phnom Penh, Anne-Laure Porée

    Après les très lourdes peines de 7 et 20 ans de prison prononcées contre onze militants de l’opposition, nombre de Cambodgiens ne comprennent pas l’absence de déclaration du chef de cette opposition, Sam Rainsy, ni son départ le soir même pour la France.

    La condamnation de ses partisans révèle la position de faiblesse de Sam Rainsy, commentent certains. Parce qu’elle prouve, disent-ils, que le président du Parti du sauvetage national (PSN) ne pèse pas. Or il dînait en famille avec le Premier ministre il y a à peine dix jours. Et il diffusait les photos prises avec son adversaire lors du repas pour illustrer la « culture du dialogue », instaurée d’un commun accord il y a trois mois dans le but d’éliminer la violence du champ politique au Cambodge.

    Le jugement est également perçu comme une provocation destinée à diviser l’opposition en suscitant le mécontentement des militants du PSN.

    « C'est un jeu »

    D’autres enfin considèrent que le verdict fait pression sur l’opposition pour qu’elle cesse ses actions à la frontière avec le Vietnam. Depuis plusieurs semaines, elle intensifie ses visites sur le terrain pour démontrer que le voisin vietnamien empiète sur le territoire national. Un sujet brûlant au Cambodge.

    A la sortie du tribunal, un des militants déclarait : « C’est un jeu ». Un moyen surtout pour le pouvoir d’alerter l’opposition sur les limites à ne pas franchir.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.