GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Attaque dans le Pendjab: l'Inde soupçonne des terroristes pakistanais

    media Un policier indien dans le poste de police pris d'assaut par les assaillants, le 27 juillet 2015 dans la province du Pendjab. REUTERS/Munish Sharma

    Trois assaillants ont semé la terreur pendant toute la journée de lundi, le 27 juillet, dans une petite ville de l'Etat indien du Pendjab, à l'ouest du pays. Equipés d'armes automatiques et de grenades, ils ont attaqué un arrêt de bus et un poste de police, avant d'être abattus lors d'un face à face avec les forces de sécurité. Trois civils et trois policiers ont également perdu la vie. L'attaque n'a pas encore été revendiquée, mais les autorités indiennes soupçonnent des militants jihadistes pakistanais de s'être infiltrés par la frontière située à quelques kilomètres de là.

    Avec notre correspondant en IndeSébatien Farcis

    L'assaut du poste de police par trois assaillants encore non identifiés ressemble beaucoup aux opérations kamikaze lancées régulièrement dans la région du Cachemire, à quelques kilomètres plus au nord, par des Pakistanais qui réclament la souveraineté sur cette région disputée.

    Le scénario était similaire à la dernière attaque, lancée en mars dernier. Les terroristes portaient également des uniformes militaires et ont aussi visé un poste de police, symbole de l'Etat indien, avant d'être abattus.

    Selon les autorités, ils auraient eu du mal à s'infiltrer au Cachemire à cause d'un important déploiement de forces de l'ordre mis en place pour protéger un pèlerinage religieux. Ils ont également été rapidement repérés après avoir tué un conducteur pour voler sa voiture.

    Sans cette erreur, ils auraient pu pénétrer plus profondément à l'intérieur des terres, et atteindre de grandes villes comme Amritsar ou Jalandhar, tuer plus de gens et offrir ainsi davantage de publicité à leur crime.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.