GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Les antennes de RFI seront en édition spéciale entre 5h et 5h30 TU (7h-7h30 heure de Paris), puis entre 6h et 6h30 TU (8h-8h30 heure de Paris). Entre 5h30 et 6h TU sur l'antenne Monde: le Tour du Net consacré à la signature de l’accord de paix sur les réseaux sociaux, un extrait du Grand reportage de RFI, «La guérilla aux portes de la paix», mais aussi Bonjour l'Europe: «Une combattante néerlandaise chez les FARC».

    Asie-Pacifique

    Afghanistan: de plus en plus de victimes civiles des combats

    media Entre janvier et juin 2015, les combats entre l'armée et les talibans ont fait près de 5000 victimes, morts et blessés confondus, selon l'ONU. AFP PHOTO / Jawed Tanveer

    Les civils continuent de payer le prix fort des combats entre l'armée et les talibans en Afghanistan. Sur les six premiers mois de cette année, l'ONU a recensé près de 5 000 victimes, morts et blessés confondus. Un record depuis 2009.

    Depuis que l'ONU comptabilise le nombre de victimes civiles des combats en Afghanistan, l’organisation n'avait jamais recensé de tels chiffres, morts et blessés confondus. Sur les six premiers mois de l'année, le nombre total de victimes est presque stable. Mais la violence a davantage touché les femmes (+ 23 % par rapport à la même période l'an dernier) et les enfants (+ 13 %).

    « Encore une fois cette année, une majorité des victimes a été tuée ou blessée par des combats au sol. Nous avons pu recenser et c'est terrible, des cas dans lesquels des tirs de mortier ont touché des habitations ou des zones civiles et ont tué ou blessé un grand nombre de femmes et d'enfants chez eux. Mais nous avons aussi constaté une hausse significative du nombre de femmes et d'enfants tués ou blessés dans des attentats », explique Danielle Bell, la directrice en charge des droits de l'homme de l'ONU en Afghanistan.

    Depuis le départ des troupes de l'OTAN en décembre dernier, les régions les plus touchées par la violence restent le sud et l'est du pays, des bastions historiques des talibans. Mais plusieurs attentats et combats ont eu lieu dans le nord et le nord-est ces derniers mois. Fin juillet par exemple, un attentat a fait 19 morts et 28 blessés dans le nord de l'Afghanistan.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.