GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Février
Vendredi 16 Février
Samedi 17 Février
Dimanche 18 Février
Aujourd'hui
Mardi 20 Février
Mercredi 21 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Les plus grandes catastrophes industrielles en Chine

    media Explosions à Tianjin, le 12 août 2015. REUTERS/Stringer

    Mercredi 12 août, deux énormes explosions ont eu lieu sur une zone industrielle de Tianjin, dans le nord de la Chine, provoquant la mort de dizaines personnes. Largement sous-évalués par les autorités chinoises, les accidents industriels sont fréquents et provoquent chaque année plusieurs dizaines de milliers de morts dans ce pays. Retour sur les plus grands accidents industriels du XXIe siècle en Chine.

    Le port de Tianjin qui était en flamme durant des heures suite à deux explosions mercredi dernier, regorge de produits dangereux et inflammables que les pompiers ont décidé de laisser se consumer. Une situation qui rappelle plusieurs accidents d'usines pétrochimiques en Chine.

    Le secteur de la pétrochimie...

    Le 6 avril 2015, une usine chimique à Zhangzhou, dans la province de Fujian au sud-est du pays, prend feu pour la deuxième fois en deux ans. Une vingtaine de personnes sont blessées dans cet incendie causé, selon les autorités, par une fuite de paraxylène. L’usine appartient au groupe pétrochimique taïwanais Xianglu qui est l’un des plus grands producteurs de paraxylène en Chine, un liquide inflammable très toxique, utilisé dans la fabrication de bouteilles en plastique ou de tissus en polyester.

    L’usine pétrochimique de Zhangzhou, dans la province de Fujian, avril 2015. REUTERS/Stringer

    Dix ans auparavant, le 13 novembre 2005, plusieurs explosions dans une usine pétrochimique de la Jilin Petrochimical Corporation détenue par la China National Petroleum Corporation (aussi appelée Sinopec), font cinq morts et plusieurs dizaines de blessés. L’agence chinoise de l’environnement met alors dix jours avant de confirmer l’accident et l’explique par une mauvaise manipulation dans la fabrication d’aniline, un dérivé du benzène utilisé dans la teinture, un produit très toxique et facilement inflammable. Plusieurs centaines de tonnes de ce produit se déversent dans la rivière Songhua, un affluent de l’Amour, qui approvisionne plusieurs grandes villes en eau potable.

    ... et les autres

    Toujours dans la province de Jilin, l’incendie d’un élevage de volailles entraîne la mort de 120 personnes en juin 2013. En décembre 2005, une explosion causée par le gaz fait une quarantaine de morts sur la construction d’un tunnel près de la ville de Dujianguan, dans la province du Sichuan, au sud-ouest de la Chine. Alors qu’en 2003, un accident sur un gisement de gaz naturel près de la ville voisine de Chongqing cause la mort de près de 200 personnes.

    Jean-Luc Domenach Sinologue, chercheur à la Fondation nationale des sciences politiques 14/08/2015 - par Christophe Paget Écouter

    Sans oublier les accidents dans les mines de charbon, réputées les plus dangereuses au monde. Très demandé et peu cher à extraire, le charbon fait fonctionner des dizaines de milliers de petites mines indépendantes, surtout au nord et au nord-est du pays. Les tragédies sont fréquentes dans ces mines. En février 2005, un coup de grisou provoque l'effondrement de la mine de Fuxin, dans la province du Liaoning, et fait plus de 200 morts. Troisième drame d'une série noire : un accident similaire avait provoqué la mort de 160 personnes en novembre 2004 dans la province du Shanxi et environ 150 autres un mois plus tard dans la province du Henan. En septembre 2008, un éboulement dans une mine de Linfen dans la province du Shanxi fait environ 280 victimes. Les autorités évoquent d'abord les fortes pluies, mais il apparaît rapidement que l'accident relève davantage des normes de sécurité non - ou peu - respectées que de la météo. Officiellement en 2010, près de 2 500 personnes ont péri dans les mines de charbon, soit 4 morts par jour.

    Carte FMM

    Marées noires à répétition

    Les accidents industriels n’ont pas épargné l’espace maritime. Durant l’été 2010, une marée noire provoquée par la rupture d’un pipeline de la Sinopec à Dalian souille la mer Jaune, au nord-est du pays, à proximité de la Corée du Nord. L’ampleur du désastre est difficile à chiffrer : plus de 1 500 tonnes selon les autorités, environ 60 000 tonnes selon l’organisation écologique Greenpeace.

    Le 22 novembre 2013, l’explosion d’un pipeline au port de Qingdao fait une cinquantaine de morts et provoque une nouvelle marée noire à l’est du pays. Un évènement qui rappelle tristement la série d’explosions de 1989 au même endroit. Le feu se déclare dans un réservoir de pétrole, puis s’étend à quatre autres réservoirs qui explosent. Bilan, 19 morts et plus de 600 tonnes de pétrole dans la baie de Jiaozhou.

    Selon les chiffres officiels, les accidents industriels ont causé la mort de plus de 15 000 personnes depuis 2004, des chiffres sous-évalués selon des experts indépendants.

    Mine de charbon au Shanxi, le 7 mars 2010. Stringer/Reuters

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.