GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L’Australie va accueillir 12 000 réfugiés supplémentaires

    media lEn Australie, le Premier ministre Tony Abbott a annoncé ce 9 septembre que son pays allait accueillir 12.000 réfugiés supplémentaires. REUTERS/Bradley Hunter/Office of the Prime Minister/Handout via

    L’Australie va accueillir 12 000 réfugiés irakiens et syriens. Le Premier ministre Tony Abbott l’a annoncé ce mercredi. Le pays, depuis 2013 et le retour au pouvoir des libéraux, s’est transformé en véritable forteresse, repoussant sans pitié les migrants arrivant par bateaux ou les plaçant dans des camps de rétention sur des îles situées au large. Mais, depuis quelques jours, les Australiens faisaient pression sur leur gouvernement.

    La couverture médiatique du périple des migrants en Europe, fuyant le conflit syrien, et la photo du petit Aylan retrouvé mort sur une plage, ont marqué les Australiens. Lundi 7 septembre, 10 000 d’entre eux organisaient une veillée aux chandelles dans un parc de Sydney, demandant que leur pays accueille davantage de réfugiés. La même chose s’est déroulée dans plusieurs autres grandes villes et également sur les réseaux sociaux, et plusieurs membres du parti du Premier ministre se sont eux aussi émus du sort de ces migrants.

    Tony Abbott a donc annoncé que l’Australie ouvrirait ses portes à 12 000 réfugiés supplémentaires, en plus des 14 000 déjà prévus pour 2015. Un changement majeur de direction. Il y a quelques jours, il affirmait encore que le pays ne prendrait des réfugiés en plus que dans les limites du quota déjà établi.

    Le Premier ministre a également souligné ce mercredi que ce sont les minorités persécutées qui seraient accueillies en priorité. Canberra va aussi verser 29 millions d’euros pour soutenir les pays voisins de l’Irak et de la Syrie qui accueillent les réfugiés. Enfin, sous la pression des Américains, Tony Abbott a annoncé que les frappes aériennes australiennes contre le groupe Etat islamique, actuellement circonscrites à l’Irak, allaient être étendues dans les prochains jours à la Syrie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.