GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 30 Septembre
Samedi 1 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Inde: une taxe pour les camions qui entrent dans New Delhi

    media Les camions devront maintenant payer une taxe s'ils veulent entrer dans la capitale indienne, afin de réduire le niveau de pollution dans New Delhi. REUTERS/B Mathur

    Les camions devront maintenant payer une taxe s'ils veulent entrer dans la capitale indienne. La Cour suprême vient d'ordonner la mise en place immédiate de ce système, à partir du 1er novembre et pendant une période d'essai de quatre mois minimum, afin de réduire le niveau de pollution dans New Delhi, l'une des villes les plus polluées du monde selon l'OMS.

    Avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Dix euros pour un camion léger et 20 euros pour un poids lourd : voici le prix que devront payer les véhicules commerciaux qui veulent entrer dans la capitale indienne. Selon une étude du Centre pour la science et l'environnement, le CSE, 52 000 camions pénètrent dans New Delhi chaque jour, dont un quart ne fait que la traverser car cette route à travers la ville est jusqu'à présent moins chère à emprunter que l'autoroute voisine.

    « Les camions qui entrent dans Delhi émettent 30% des particules rejetées par tous les véhicules de la ville, explique Anumita Roy Chowdhuri, qui a coordonné cette étude pour le CSE et a recommandé le péage. Cela est énorme et augmente en fonction de la taille : un gros camion émet 2,5 fois plus qu'un petit. Ce péage répond à la logique du pollueur-payeur et l'argent collecté pourra être utilisé pour améliorer les transports publics. »

    Ce péage devrait détourner une partie des camions de la capitale indienne avant l'arrivée de l'hiver, une période pendant laquelle le brouillard enferme dangereusement les gaz d'échappement : l'année dernière, le nombre de particules fines dans New Delhi était en moyenne dix fois supérieur aux niveaux d'alerte de la France ou de l'OMS.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.