GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 1 Décembre
Vendredi 2 Décembre
Samedi 3 Décembre
Dimanche 4 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 6 Décembre
Mercredi 7 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    L'entourage de M. Valls a confirmé à l'AFP qu'il annoncerait bien à cette occasion sa candidature à l'élection présidentielle, qui ne faisait plus de doute après le renoncement du président socialiste François Hollande à briguer un second mandat.

    Asie-Pacifique

    Philippines: le typhon Koppu fait un mort et huit disparus

    media Le typhon Koppu a touché le nord des Philippines, accompagné de rafales soufflant jusqu'à 210 km/h et de pluies torrentielles. AFP PHOTO

    Le puissant typhon Koppu a frappé ce dimanche 18 octobre le nord des Philippines. Il a déjà dévasté des maisons et provoqué des glissements de terrain. Un adolescent a été tué à Manille, lorsqu'un arbre s'est abattu sur sa maison. Au moins huit personnes sont également portées disparues et plus de 23 000 personnes ont dû fuir leur domicile.

    Avec notre correspondance à Manille,  Marianne Dardard

    Plus de 16 000 personnes ont été évacuées à Luzon, où vit la moitié de la population. La principale île du nord de l'archipel reste en alerte, tandis que le typhon Koppu continue de se mouvoir très lentement, à 5 km/h à la mi-journée. Les pluies torrentielles ont provoqué de nombreuses coupures de courant et de fortes inondations, rendant des routes impraticables. Désormais, on craint en plus des glissements de terrain dans les montagnes de la cordillère. 

    Evacuations forcées

    Les autorités ne veulent pas revivre l'horreur du supertyphon Haiyan, en novembre 2013. A l'époque, plus 7 000 personnes avaient péri. Désormais, les évacuations forcées sont plus fréquentes. Les maires disposent notamment d'une liste de procédures à suivre avant l'arrivée d'un typhon et les autorités surveillent avec attention la montée des cours d'eau.

    A Manille, la capitale, le vent continue de souffler. Lundi, les écoles resteront fermées. Le typhon Koppu devrait continuer à s'abattre sur les Philippines pendant encore deux jours.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.