GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 21 Mai
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Aujourd'hui
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Les Philippines toujours en proie aux inondations

    media Une grande partie de la population de l'archipel des Philippines reste en proie aux inondations après le passage du typhon Koppu, ici à Zaragoza (Nord), le 20 octobre 2015. REUTERS/Erik De Castro

    Aux Philippines, une partie de l'archipel reste sous les eaux, une semaine après le passage du puissant typhon Koppu qui a fait près de cinquante morts. L'aide internationale commence à affluer.

    Avec notre correspondante à Manille,  Marianne Dardard

    Dans le nord de l'archipel, les pluies diluviennes de ces derniers jours ont cessé, mais hier, plus de 100 000 personnes se trouvaient encore dans les centres d'évacuation.

    Une semaine après le passage du typhon Koppu, l'eau commence à peine à se retirer. « Les inondations se calment au nord-est, raconte Kate Marshall, porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge qui revient des zones affectées. Mais la situation est toujours très mauvaise à Bulacan, juste au nord de Manille. Là-bas, le niveau de l'eau pourrait rester élevé pendant un mois. »

    Dans la province de Bulacan, une cinquantaine de villages étaient hier encore submergés, avec jusqu'à trois mètres d'eau par endroits. A cause des eaux stagnantes, on redoute la recrudescence d'infections virales. « Il y a un risque de dengue. L'autre crainte que l'on peut mentionner, c'est l'impact sur la principale ressource de la zone, à savoir la pêche en eau douce », estime encore Kate Marshall.

    Selon un dernier bilan, le typhon Koppu a tué au moins une cinquantaine de personnes et touché plus d'un million. Avec près de 140 millions d'euros de dégâts, c'est le cyclone le plus dévastateur de l'année.

    L'aide internationale commence à arriver, en provenance de l'Australie notamment. La France a elle aussi proposé son soutien.

    Vue aérienne des provinces de Pangasinan, Tarlac, Pampanga et Bulacan, au nord de Manille, encore sous les eaux le 22 octobre 2015. REUTERS

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.