GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Fin officielle de la politique de l'enfant unique en Chine

    media La politique de l’enfant unique, déjà assouplie en 2013, était régulièrement critiquée en Chine. Tim Graham/Getty Images

    La mesure était annoncée depuis plusieurs mois mais elle a été officialisée ce jeudi. La Chine met donc un terme à la politique de l'enfant unique en vigueur depuis 1979 et autorise désormais tous les couples à avoir deux enfants. C’est donc la fin de 35 ans d’une politique censée garantir une évolution démographique stable, considérée pendant longtemps comme la seule garantie de pouvoir nourrir 1,4 milliards de citoyens selon les autorités. Mais le pays est confronté au vieillissement de sa population.

    avec notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt

    En 2013, le Parti communiste avait déjà assoupli les règles - permettant aux Chinois d'avoir deux enfants si l'un des deux parents était lui-même enfant unique. Désormais, deux enfants sont autorisés pour tous les couples.

    Mais la réforme initiée il y a deux ans n'a pas eu l'effet désiré. Contrairement aux attentes du planning familial il n'y pas eu le moindre « baby-boom ». Parmi les 11 millions de couples éligibles pour avoir deux enfants, seulement 1,4 millions s'étaient déclarés favorables à une augmentation de leur famille. Alors que deux millions de naissances supplémentaires étaient attendues chaque année, en 2014 il n'y en a même pas eu 500.000.

    Vieillissement rapide de la population

    Or, la Chine vieillit vite : les prévisions indiquent que 350 millions de Chinois - un quart de la population - auront 60 ans ou plus d'ici 2030. Soit presque le double du nombre actuel. Pourtant : les retraites sont loin d'être garanties, et les structures pour séniors sont encore rares. La charge de s'occuper des parents revient donc aux enfants... Sans frère ni sœur, l'enfant unique portait seul la responsabilité d'assumer ses vieux parents.

    La réforme est censée changer la donne mais rien n'indique que les Chinois adhèrent à la nouvelle politique : pour des raisons financières, beaucoup de jeunes mariés hésitent de se lancer à fonder une famille.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.