GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 1 Octobre
Dimanche 2 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Forum de New Delhi: l'Inde et l'Afrique font des projets

    media La traditionnelle photo de famille avec le Premier ministre indien au centre pour le dernier jour du Forum Inde-Afrique à New delhi, le 29 octobre 2015. REUTERS/Adnan Abidi

    Le Premier ministre a prononcé un important discours devant les 41 chefs d'Etat et de gouvernement africains présents à New Delhi pour le dernier jour du sommet du forum Inde -Afrique, la plus importante réunion de ce style en Inde depuis plus de trente ans. Parmi les chefs d’Etat présents, par exemple, Idriss Deby du Tchad, Macky Sall du Sénégal et Alpha condé de Guinée ou encore Jacob Zuma et Robert Mugabe.

    avec notre correspondant à New Delhi, Sébastien Farcis

    Le Premier ministre indien a promis d'aider l'Afrique dans ce que son pays fait de mieux : le développement des ressources humaines. Au cœur des 500 millions d'euros d'aide accordées pour les cinq années à venir, une grande partie ira à l'extension d'un projet phare mis en place depuis 2009 : le réseau panafricain d'enseignement et de consultation médicale à distance, qui relie des universités et hôpitaux indiens à ceux de 48 pays africains grâce à un réseau satellite.

    50 000 bourses seront également offertes à des étudiants du continent pour venir étudier en Inde. Une ligne de crédit de 9.1 milliards d'euros (10 milliards de dollars) pour cinq ans est également établie soit le double -par an- de ce qui a été accordé lors du premier sommet Inde-Afrique de 2008.

    Un siège au Conseil de sécurité de l'Onu

    Narendra Modi a enfin essayé de mobiliser les dirigeants africains sur un thème qui lui est cher : la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU, où New Delhi aimerait obtenir un siège de membre permanent et pousse les Africains à faire de même : « Nos institutions ne peuvent pas être représentatives sans donner la voix à l'Afrique, qui compte plus d'¼ des membres de l'ONU, et à l'Inde, qui englobe 1/6 de l'humanité ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.