A Melbourne, les Australiens demandent plus d’efforts pour le climat - Asie-Pacifique - RFI

Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.

A Melbourne, les Australiens demandent plus d’efforts pour le climat

media La tortue était la mascotte de la manifestation qui a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les rues de Melbourne. AFP PHOTO / Paul Crock

A deux jours de l'ouverture de la COP 21, des centaines de manifestations sont organisées dans les grandes villes du monde entier. Et ce vendredi, c'est Melbourne qui a ouvert la marche : entre 40 000 et 60 000 personnes ont défilé, une mobilisation record pour le climat dans le pays. Les manifestants ont bloqué le centre-ville avec un message essentiel : l'Australie peut et doit réduire plus ses émissions de CO2.

Avec notre correspondante à Melbourne, Caroline Lafargue

Les manifestants ont choisi une tortue géante comme mascotte. « Les tortues aussi, aiment les énergies renouvelables », dit une pancarte. Sur d'autres, on peut lire : « A bas le charbon, vive le solaire ». A Melbourne, le réchauffement climatique, est une réalité palpable : les vagues de chaleur sont de plus en plus intenses et fréquentes. Parmi les manifestants, on trouve ainsi beaucoup de professionnels de santé, représentés par Luke Hilakari : « Quand la canicule frappe, ce sont les personnels de santé qui sont en première ligne, et le taux de mortalité est effarant ! »

Ils manifestent pour le climat, et contre le gouvernement libéral qui a décidé de couper les budgets de la recherche sur le changement climatique et d'annuler la création d'un marché carbone.

62 % en faveur d'efforts suppplémetaires

« Ce n'est pas juste les Verts et les écolos qui sont de sortie, ce soir, tient à préciser Geoff Cousins, de l’ONG de défense de l'environnement Australian Conservation Foundation (ACF). En réalité, la majorité des Australiens veulent des mesures fortes contre le changement climatique. »

A la COP21, Malcolm Turnbull, le Premier ministre, proposera de réduire de 26 % les émissions de l'Australie d'ici 2030. Mais 62 % des Australiens se disent prêts à faire plus d'efforts.

 → A (RE)DECOUVRIR : le Wedocumentaire RFI, Le climat et moi

Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.