GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Mercredi 28 Septembre
Jeudi 29 Septembre
Aujourd'hui
Samedi 1 Octobre
Dimanche 2 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Japon: une étoile au Michelin pour une soupe de nouilles

    media Les ramen désignent un plat de nouilles d’origine chinoise qui fut importé au Japon au début du XXe siècle. Getty Images / Rosetta Bonatti

    Pour la première fois, un restaurant de nouilles japonaises décroche une étoile au Michelin. Les ramen à la viande ou au poisson font partie des plats de base des Japonais. Visiblement, celles du restaurant Tsuta dans le nord de Tokyo ont un petit quelque chose en plus qui a séduit les inspecteurs du nouveau guide Michelin paru ce mardi 1er décembre. A déguster sans modération.

    C’est un petit estaminet comme on en trouve des dizaines de milliers dans la capitale japonaise. Un tout petit resto de Tokyo dans le quartier de Sugamo.Tsuta compte neuf couverts pas plus, et propose à ses clients ses fameuses nouilles au bouillon qui ont fait le tour du monde.

    Des ramen au romarin, porc grillé, sauce de soja avec une pincée de cèpes, le tout pour 6 à 9 euros le bol environ. C’est le plat des salariés pressés, les ramen. La plupart sont proposés dans des Yatai, des stands ambulants qui sortent à la nuit tombée et repartent avant l'aube.

    Un plat de tous les jours « qui remplit bien le ventre », disent les Japonais, et tellement pratique pour ceux qui n’ont pas une minute à perdre. Un plat à avaler évidemment à toute vitesse et en faisant de grands « slurp », c’est encore meilleur. Ce serait même la seule manière d'en déguster toutes les saveurs, disent les amateurs.

    Tokyo reste aujourd'hui la capitale mondiale de la gastronomie pour son nombre d’étoiles - une véritable constellation : pour son édition 2016, le guide Michelin Tokyo comporte pas moins de 13 restaurants trois étoiles, 51 deux étoiles et 153 une étoile, mais c’est bien la première fois qu’une soupe de nouilles entre dans la bible des gastronomes.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.