GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 26 Mai
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
Dimanche 29 Mai
Aujourd'hui
Mardi 31 Mai
Mercredi 1 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Par trois accès différents, les forces d'élite irakiennes sont entrées, ce lundi matin, dans la ville de Fallouja, située à 50 km à l'ouest de Bagdad, avec pour objectif d'en chasser le groupe jihadiste Etat islamique (EI), ont annoncé des commandants de l'opération.

    Asie-Pacifique

    Chine: l'écrivain Fu Zhibin condamné pour un livre vendu sur internet

    media Photo non datée de l'écrivain Fu Zhibin ( courtesy of Independent Chinese PEN Center). chinesepen.or

    Un tribunal chinois a condamné ce vendredi Fu Zhibin, auteur d’un livre critique sur le Parti communiste chinois, à une peine de un an et dix mois de prison. Une décision « anticonstitutionnelle » selon son avocat.

    Dans son essai, Fu Zhibin dénonce le contrôle idéologique qu’exerce le parti dans son pays. « Fu Zhibin est un auteur qui a eu un parcours très riche, explique à RFI Marie Holzman, spécialiste de la Chine. C’est quelqu’un qui s’est intéressé aux divers aspects de la société contemporaine chinoise et je dirais à ses bizarreries. Il a notamment écrit un essai sur le fait que les Chinois [tombent] dans le panneau de tous les charlatans qu’ils rencontrent, aussi bien des médecins vendeurs de poudre de perlimpinpin ou des pratiques de gymnastique bizarroïdes.

    « gestion d’une entreprise illégale »

    C’est aussi quelqu’un qui a réalisé un certain nombre de films et de documentaires, et enfin il a écrit ce livre sur un sujet qui est tout à fait tabou en Chine, notamment les techniques de lavage du cerveau. Il dénonce les techniques utilisées par le pouvoir pour transformer une réalité à 45 degrés. On utilise la vérité et puis on la transforme un petit peu et on modifie le message ».

    Le livre, édité à Taïwan, a été proposé à la vente sur internet, ce qui lui vaut une condamnation pour « gestion d’une entreprise illégale ». Un crime normalement passible d’une amende et non d’une peine de prison. « La condamnation pour gestion d’une entreprise illégale est une méthode classique qu’utilise le gouvernement chinois comme prétexte pour arrêter les intellectuels et souvent d’ailleurs des avocats défenseurs des droits civiques » précise Marie Holzman.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.