GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Alerte rouge à la pollution en Chine

    media Pékin ce 7 décembre est de nouveau noyée dans un épais brouillard de pollution. REUTERS/Jason Lee

    Les Pékinois n’ont eu que trois jours de répit. « Bye bye blue » - au revoir le ciel bleu -, titre ce lundi 7 décembre le quotidien China Daily. Comme la semaine dernière, la qualité de l’air est très mauvaise dans la capitale chinoise. Les autorités ont lancé ce lundi matin l’alerte rouge, une première, qui implique la prise, à partir de demain matin, de mesures exceptionnelles pour les habitants de la capitale. 

    Il faut que l’index de l’air dépasse les 200 microgrammes de particules fines pendant plus de 72 heures d’affilées pour que les autorités lancent l’alerte rouge et conseillent la fermeture des écoles et garderies d’enfants. Parmi les mesures prises en cas d'alerte rouge figure également l'arrêt des chantiers extérieurs et l'interdiction des pétards et feux d'artifice. Une circulation alternée des véhicules sera également mise en place.

    Ce lundi 7 décembre déjà, le terrain de jeux est désert. Aucun enfant ne tape dans le ballon ou joue à cache-cache avec ses petits copains, rapporte notre correspondante à Pékin, Heike Schmidt. Pollution oblige, les 180 bambins du jardin d’enfant « Moma Kids » sont confinés à l’intérieur, sous bonne garde de la puéricultrice Lili et de ses collègues : « Nous avons un système de ventilation et des purificateurs d’air. Lorsque l’index de la qualité de l’air dépasse les 150 microgrammes de particules fines, nous interdisons aux enfants d’aller dehors.»

    « Moma Kids » se vante d’être le premier jardin d’enfant écologique de Pékin. Dimanche, les autorités locales avaient déjà enjoint les établissements scolaires à suspendre leur activités en extérieur. Mais dans ce jardin d'enfants, on n’a pas attendu pas l’alerte émise par les autorités pour stopper toute activité dehors. « Les enfants peuvent faire un peu de sport dedans ou jouer au théâtre... ils ont l’habitude, explique la puéricultrice. Si les parents voyaient leurs enfants jouer dehors, ils ne seraient pas contents. L’air est malsain, et les enfants tombent souvent malades. Même s’ils portent des masques dehors, ça n’aide pas beaucoup. »

    Elèves d'une école primaire à Pékin en train de faire quelques exercices physiques, le 7 décembre 2015. Reuters

    Notre webdocumentaire à découvrir ici :

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.