GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 23 Septembre
Mardi 24 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Colère de Pékin après des survols américains des îles Spratleys

    media Le récif de Mischief, dans l'archipel des îles Spratleys en mer de Chine méridionale, photographié le 8 septembre 2015. CSIS Asia Maritime Transparency Initiative / DigitalGlobe

    Pékin a vivement critiqué Washington, ce samedi, dénonçant « une grave provocation militaire » des Etats-Unis après le survol par deux bombardiers B52 des îles Spratleys, une zone très convoitée en mer de Chine méridionale, revendiquée par Pékin et objet de vifs différends avec ses voisins.

    C'est une « grave provocation militaire [...] qui contribue à la militarisation de la région », Pékin voit rouge et le fait savoir. Car les Etats-Unis n’en sont pas à leur première incursion dans les eaux territoriales revendiquées par la Chine. Ces derniers mois, Washington avait envoyé un destroyer, puis un bombardier à proximité des îlots artificiels. Le dernier incident date du 10 décembre 2015.

    Le ministère chinois de la Défense précise que deux B52 Stratofortress sont entrés sans autorisation dans l’espace aérien des îles Nansha. Le Pentagone a répondu que l’un des deux avions avait effectivement « dévié de sa route sans en avoir l’intention » et qu’une enquête avait été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’incident.

    Zone convoitée

    Les îles Spratleys sont convoitées par plusieurs puissances régionales, comme le Vietnam, Taïwan, les Philippines, la Malaisie ou encore le sultanat de Brunei. Les fonds regorgeraient de ressources naturelles et l’archipel se situe à un emplacement stratégique sur l’une des routes les plus fréquentées de la planète, où transite notamment un tiers des cargaisons mondiales de pétrole.

    D’où l’appétit de Pékin qui multiplie ces dernières années les opérations de remblaiement dans la zone en construisant des pistes et des ports pour y affirmer sa souveraineté.

    Un B52 au décollage de la base américaine de Tinker. Photo: Balon Greyjoy, source: Wikipédia

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.