GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Samedi 18 Novembre
Dimanche 19 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 21 Novembre
Mercredi 22 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Macron sur l'Allemagne: la France n'a «pas intérêt à ce que ça se crispe»
    • Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international, attendu jeudi en Russie (Kremlin)
    • Dopage dans le cyclisme: Bernard Sainz, surnommé «docteur Mabuse», placé en garde à vue (proche enquête)
    • Ordonnances: pour Philippe Martinez (CGT), une cinquième manifestation contre la réforme du Code du travail n'est «pas exclue» (CNews)
    • Kenya: la Cour suprême rejette les recours à l'unanimité et valide la réélection d'Uhuru Kenyatta
    • Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul transférés vers Bagdad (responsable)
    • Etats-Unis: le tueur psychopathe américain Charles Manson est mort à l'âge de 83 ans (médias)
    • Migrations: la France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR (Ofpra)
    • Auchan s'allie au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine
    • La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini juge «très encourageantes» les discussions sur le retour des réfugiés rohingyas
    Asie-Pacifique

    Chine: disparition mystérieuse d'un libraire à Hong Kong

    media Les touristes chinois venus du continent peuvent trouver dans les librairies de Hong Kong des ouvrages censurés chez eux (Photo d'illustration). AFP PHOTO / Philippe Lopez

    A Hong Kong, un employé spécialisé dans la vente et l'édition d'ouvrages critiques du gouvernement chinois n'a pas donné signe de vie depuis mercredi 30 décembre. Sa disparition intervient un mois et demi après celle de quatre de ses collègues, mi-novembre. Selon sa famille, il pourrait s'agir de représailles des autorités chinoises.

    Avec notre correspondante à PékinDelphine Sureau

    La librairie Causeway Bay édite et vend des livres politiques, hostiles au régime communiste. Et elle est très populaire chez les touristes du continent, qui viennent y trouver des ouvrages censurés chez eux.

    Lee Bo, responsable de la branche édition de la librairie, n'est pas rentré chez lui mercredi soir. L'un de ses collègues assure l'avoir vu partir avec un inconnu. Son épouse dit avoir reçu un dernier coup de fil vers 22h le même jour. L'appel provenait d'un numéro chinois enregistré à Shenzhen, de l'autre côté de la frontière.

    Les proches de Lee Bo, 65 ans, y voient la marque d'agents de Pékin, qui s'introduirait en territoire hongkongais pour mener des opérations punitives. L'éditeur pourrait être détenu sur le continent, à l'image de quatre de ses collègues dont on est sans nouvelle depuis la mi-novembre.

    Depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, Hong Kong a conservé sa liberté d'expression et sert de refuge à de nombreux dissidents. Mais Pékin a amorcé une reprise en main. L'an dernier, l'éditeur d'un livre explosif sur le président Xi Jinping, a été condamné à dix ans de prison en Chine pour contrebande. Une affaire montée de toute pièce, assurent ses proches.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.