GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 17 Février
Samedi 18 Février
Dimanche 19 Février
Lundi 20 Février
Aujourd'hui
Mercredi 22 Février
Jeudi 23 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Drame du Rana Plaza au Bangladesh: la loi sur le «devoir de vigilance» des multinationales définitivement adoptée au Parlement français
    • Policier municipal jugé pour violences: le parquet de Bobigny s'oppose à la requalification en viol
    • Débat télévisé entre Mélenchon, Hamon, Macron, Fillon et Le Pen le 20 mars sur TF1 (communiqué)
    • Autriche: la justice donne son feu vert pour l'extradition de l'oligarque ukrainien Firtach vers les Etats-Unis
    • La consommation intérieure brute d'énergie de l'UE est passée en 2015 sous son niveau de 1990 (Office de statistiques européen)
    • France: fermeture de l'un des derniers cercles de jeux parisiens, cinq hommes ont été interpellés (proche enquête)
    • Israël: le soldat Azaria condamné à dix-huit mois de prison pour la mort d'un Palestinien
    • Libye: les corps de 74 migrants découverts sur une plage non loin de Tripoli (Croissant-Rouge libyen)
    • La facture du Brexit sera «très salée» pour Londres, avertit Jean-Claude Juncker
    Asie-Pacifique

    Signature du contrat Rafale à l'Inde: François Hollande «optimiste»

    media Le Premier ministre indien Modi (g) et le président français Hollande lors du sommet commercial Inde-France tenu à Chandigarh, samedi 24 janvier. REUTERS/Altaf Hussain

    François Hollande a tempéré ce dimanche les espoirs d'une signature rapide du contrat de vente de 36 avions de combat Rafale à l'Inde, au début de sa visite d'Etat de trois jours dans ce pays, avec lequel il souhaite donner un nouvel élan aux échanges économiques.

    Pour cette deuxième visite d'Etat du président français en Inde, où il sera l'invité d'honneur de la parade militaire du Republic Day mardi, la France espérait finaliser ce contrat de vente de 36 Rafale, dont le Premier ministre Narendra Modi avait passé commande lors d'une visite à Paris en avril 2015.

    « Nous allons franchir une autre étape qui va dans le sens, nous l'espérons tous, de l'acquisition par l'Inde de 36 Rafale », a affirmé François Hollande à son arrivée à Chandigarh (nord du pays), expliquant toutefois que la signature du contrat commercial ne pourrait intervenir qu'après « un accord intergouvernemental ».

    Il s'est dit « optimiste » sur le fait que cet accord entre Etats pourrait être paraphé lundi, au deuxième jour de sa visite. « L'Inde en a besoin [du Rafale, ndlr] et la France a fait la démonstration que c'est le meilleur avion du monde », a plaidé le chef de l'Etat.

    Outre le prix, l'un des points de blocage régulièrement évoqué dans la vente du Rafale est la volonté de l'Inde d'obtenir de Dassault qu'il investisse une part importante - au moins 30% - du contrat sur le sol indien.

    La France a confiance dans l'économie indienne, la France pense que c'est ici que s'invente un certain nombre de nouvelles politiques (...) avec une population jeune de mieux en mieux formée
    François Hollande souhaite donner un nouvel élan aux échanges économiques franco-indiens 24/01/2016 - par Guillaume Naudin Écouter

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.