GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 27 Août
Dimanche 28 Août
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
Aujourd'hui
Jeudi 1 Septembre
Vendredi 2 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L'empereur Akihito poursuit sa tournée pacifiste aux Philippines

    media L'empereur du Japon Akihito et l'impératrice Michiko à l'aéroport de Manille, aux Philippines, le 25 janvier 2016. REUTERS/Romeo Ranoco

    L'empereur du Japon Akihito et l'impératrice Michiko sont en voyage durant cinq jours aux Philippines pour célébrer le soixantième anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. L’empereur Akihito poursuit ainsi son pèlerinage sur les lieux de mémoire de la Seconde Guerre mondiale. Il y porte un message de paix au moment où le gouvernement japonais, de son côté, réinterprète la Constitution pacifiste pour permettre à l'armée japonaise de jouer un rôle plus important dans la sécurité de la région aux côtés de ses alliés, à commencer par les Etats-Unis.

    Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

    Héritier de la plus ancienne famille régnante du monde, l’empereur Akihito poursuit aux Philippines un pèlerinage sur les hauts lieux des combats menés par l’armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale, pour « rendre hommage à tous ceux qui ont perdu la vie à la guerre quelle que soit leur nationalité ».

    L’empereur Akihito est le fils de l’empereur Hirohito, au nom duquel fut menée la guerre d’agression japonaise en Asie. Des femmes de réconfort philippines, forcées de se prostituer dans les bordels de l’armée impériale japonaise, veulent profiter de la présence de l’empereur Akihito pour demander des réparations. Mais ce sujet ne sera pas évoqué et le gouvernement de Manille, contrairement à celui de la Corée du Sud, n’a pas entrepris de négociation avec Tokyo.

    Empereur pacifique, Akihito n’hésite pas à désavouer le Premier ministre Shinzo Abe pour lui rappeler que les Japonais tiennent toujours à leur Constitution pacifiste, que Shinzo Abe veut réviser pour faire du Japon un pays comme les autres.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.