GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Premier cas de Zika identifié en Chine

    media Les scientifiques chinois veulent contenir le virus en rendant les moustiques femelles infertiles. REUTERS/Jaime Saldarriaga

    La Chine a confirmé dans la nuit de mardi à mercredi qu’un premier cas de Zika avait été détecté dans le pays. Le patient contaminé rentrait d’un voyage en Amérique du Sud. Il a été placé en quarantaine.

    Avec notre correspondante à Pékin,  Heike Schmidt

    La Chine devient le 27e pays au monde confronté au virus Zika. Dans la nuit de mardi à mercredi, Pékin a confirmé qu'un ressortissant chinois a été contaminé par le virus lors d'un voyage en Amérique Latine. Jusqu'ici, seul deux cas ont été recensés en Asie, l'un en Thaïlande et l'autre en Indonésie.

    Fièvre, migraine et vertiges, ce Chinois de 34 ans montrait tous les symptômes de la maladie lorsqu'il est rentré du Venezuela, après avoir fait escale à Hong Kong et Shenzhen dans le sud du pays. Les médecins sont formels, il s'agit bien du premier cas de Zika importé en Chine.

    Rendre les moustiques stériles

    Placé en quarantaine dans sa région natale, le Jiangxi, depuis le 6 février, le patient continue de recevoir des traitements. Il serait en voie de guérison, rapporte la presse officielle. Si l'on en croit la Commission nationale de santé, le risque de contagion est extrêmement faible grâce au froid qui règne actuellement en Chine.

    Pour le moment, il n'existe ni remède ni vaccin contre le virus Zika. Mais des scientifiques chinois ont annoncé un projet pilote pour le moins original. Le mois prochain, il veulent lâcher des millions de moustiques sur trois sites d'essai dans la province du Guangdong, dans le sud du pays. Tous ces insectes seront des mâles porteurs d'une bactérie capable de rendre les femelles infertiles. Elles sont en effet les seules à pouvoir transmettre le virus. L'équipe de chercheurs rappelle que cette technique a déjà fait ses preuves contre la dengue.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.