GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Juin
Dimanche 25 Juin
Lundi 26 Juin
Mardi 27 Juin
Aujourd'hui
Jeudi 29 Juin
Vendredi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le président du Sénat Gérard Larcher a annoncé ce mardi que le président Emmanuel Macron s'exprimera devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles lundi 3 juillet. Cette intervention se déroulera à la veille du discours de politique générale que doit prononcer le Premier ministre Edouard Philippe devant le Parlement.

    Asie-Pacifique

    La surproduction d'acier par la Chine pèse sur l'économie mondiale

    media Acierie dans la province du Hebei, en Chine. Reuters/Petar Kujundzic

    Les surcapacités industrielles de la Chine par rapport à sa demande intérieure et même à la demande mondiale mettent en danger non seulement sa propre économie mais aussi les équilibres internationaux. Un rapport de la Chambre de commerce de l'Union européenne à Pékin tire la sonnette d'alarme.
     

    Les aciéries chinoises produisent davantage que les quatre principaux producteurs d'acier dans le monde, Japon, Inde, Etats-Unis et Russie. Mais la moitié de ces usines sont déficitaires. Et la situation n'est pas meilleure dans les secteurs de l'aluminium, du ciment, du verre, du raffinage, ou du papier. Pour enrayer la crise économique de 2008, la Chine a massivement investi dans ces secteurs au moment même où la demande ralentissait. Résultat, les usines tournent très en dessous de leurs capacités de production.

    Cela plombe l'économie chinoise qui peine à réduire la voilure sans créer du chômage. Mais cela pèse lourdement, aussi, sur l'économie mondiale, car, pour écouler ses surplus, la Chine déverse sur les marchés mondiaux des produits à prix cassés. L’acier chinois à bas prix a déjà mis à mal en 2015 le géant mondial du secteur Arcelor-Mittal. Les partisans du protectionnisme dans les relations commerciales internationales retrouvent des arguments de poids. Tels les sidérurgistes européens qui réclament à Bruxelles un durcissement des mesures anti-dumping.

    → Télécharger le rapport de la Chambre de Commerce de l'UE à Pékin

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.