GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Mardi 24 Avril
Mercredi 25 Avril
Aujourd'hui
Vendredi 27 Avril
Samedi 28 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Etats-Unis : les exemptions acier/aluminium prolongées s'il y a des concessions européennes (conseiller de Trump)
    • Commerce international: la BCE s'inquiète d'une aggravation des «menaces protectionnistes»
    • Air France: après les pilotes, l'intersyndicale du transporteur aérien appelle à la grève les 3, 4, 7 et 8 mai 2018
    Asie-Pacifique

    Jeu de go: match historique entre un logiciel et le champion sud-coréen

    media Le champion sud-coréen Lee Se-dol lors d'une conférence sur le match qui va l'opposer au logiciel DeepMind au jeu de go. REUTERS/Kim Hong-Ji

    C'est une nouvelle frontière repoussée par l'intelligence artificielle. En Corée du Sud a débuté une partie historique de jeu de go entre l'un des meilleurs joueurs du monde, le Sud-Coréen Lee Se-dol et une intelligence artificielle mise au point par DeepMind, une filiale du géant américain Google. Un logiciel révolutionnaire, capable d'apprentissage, et, qui a déjà appris à maîtriser une cinquantaine de jeux.

    Avec notre correspondant à SéoulFrédéric Ojardias

    Toute la Corée se passionne pour ce nouvel épisode de l'affrontement entre l'homme et la machine. Dans la presse, le prodige sud-coréen, Lee Se-dol, a beaucoup fanfaronné, promettant de remporter ses cinq parties contre l'ordinateur... avant de reconnaître, la veille du match, que les capacités de son adversaire informatique à simuler l'intuition humaine le rendait nerveux.

    Le jeu de go a été inventé en Chine il y a 3 000 ans. Il est si complexe qu'il a longtemps été considéré comme hors de portée des ordinateurs. Il y a plus de combinaisons possibles au go qu'il existe d'atomes dans l'univers et l'intuition est un atout essentiel pour maîtriser le jeu.

    Mais en octobre dernier, le logiciel de Google, DeepMind, a réussi à battre le champion européen à la surprise générale. Son secret : il progresse grâce à l'expérience, en apprenant de ses erreurs. DeepMind a joué plus de 30 millions de parties contre lui-même.

    Pour Google, l'objectif dépasse le jeu de go : l'entreprise américaine entend mettre au point une intelligence artificielle capable d'innover et de s'adapter à des situations imprévues. Ce match historique à Séoul est un moyen de mettre à l'essai ces technologies.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.