GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Lundi 27 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 29 Juin
Jeudi 30 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Inde: un gigantesque festival met les écologistes en colère

    media Un participant du gigantesque festival privé World Culture Festival se protège de la pluie à New Delhi, le 11 mars 2016. REUTERS/Adnan Abidi

    En Inde, un gigantesque festival organisé par un des plus célèbres gourou spirituel du pays, qui compte des millions d'adeptes à travers le monde, été inauguré vendredi à New Delhi. Le bien-fondé de ce rassemblement, auquel doivent participer plus de trois millions de personnes jusqu'à dimanche, est toutefois contesté violemment par les écologistes. Ces derniers dénoncent des dégâts environnementaux graves sur la rive de la rivière Yamuna qui traverse la ville.

    Avec notre correspondant,  Sébastien Farcis

    Les détracteurs de Sri Sri Ravi Shankar y ont vu un signe de la colère des dieux. C'est sous une pluie battante qu'a démarré le grand festival World Cultural Festival organisé par la fondation Art of Living (art de vivre) du gourou spirituel vendredi après-midi. Les organisateurs avaient finalement accepté de payer une partie de l'amende de 800 000 euros imposée par le tribunal environnemental de Delhi, condition pour pouvoir lancer les festivités.

    Ce festival dit « culturel » fait polémique depuis plusieurs jours, alors que sont soudainement apparues des installations importantes en bordure de la Yamuna, dans l'est de la ville. La presse indienne a fait état de plusieurs agriculteurs délogés de force, mais surtout des conséquences désastreuses, pointées du doigt par les écologistes, sur cette rivière déjà agonisante. A tout cela s'ajoute la mobilisation de l'armée pour la préparation de cet évènement privé, que de nombreux Indiens jugent scandaleuse.

    Le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi a en effet explicitement donné son soutien à Art of Living dans cette affaire. Le Premier ministre indien était présent comme prévu à la cérémonie d'ouverture et a défendu le gourou et sa fondation lors de son discours vendredi.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.