GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 22 Mai
Lundi 23 Mai
Mardi 24 Mai
Mercredi 25 Mai
Aujourd'hui
Vendredi 27 Mai
Samedi 28 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    #Unfairandlovely: le mot-clé qui dénonce le blanchiment de la peau

    media Les sœurs Mirusha and Yanusha Yogarajah, d'origine sri-lankaise, ont posé pour le projet photographique «Unfair and Lovely» de l'étudiante américaine Pax Jones. Pax Jones via @unfairandlovely_/Instagram

    « Les gens de couleur sont beaux ». Ce message viral s’est répandu sur la Toile et les réseaux sociaux ces derniers jours pour dénoncer la dictature de la blancheur et particulièrement les crèmes blanchissantes. Tout est parti d’une photo, prise par trois étudiantes afro-américaines et sri-lankaises pour affirmer qu’elles étaient fières de leur peau mate. Cela s’est transformé en une campagne mondiale. Et le mot-clé utilisé résonne particulièrement en Asie du Sud.

    de notre correspondant à New Delhi,

    Tout a commencé quand une étudiante afro-américaine d’une université américaine a commencé un projet photo visant à dénoncer le manque de représentation des personnes de couleur dans les médias. Deux de ses camarades, des sœurs d’origine sri-lankaises à la peau très mate, ont posé pour son objectif.

    La série s’intitulait « Unfair and lovely », soit « injuste et joli », ce qui est un détournement du nom de la principale crème blanchissante vendue en Asie du Sud, appelée Fair and Lovely, ce qui veut dire « clair et joli ». Un produit qui représente une vraie institution dans la région, promue par les grandes stars de Bollywood.

    Viral sur les réseaux sociaux

    Le mot-clé « unfairandlovely » a été repris depuis les Etats-Unis jusqu’en Asie du Sud par des milliers de femmes de couleur, qui ont mis en ligne leur portrait sur instagram, afin de former une impressionnante palettes de bruns, marron ou noir, avec beaucoup de commentaires personnels, dans lesquels ces personnes décrivent leurs difficultés à s’accepter.

    « Quand j’avais 12 ans, mes amis utilisaient des produits blanchissants, même en dessous des bras, explique une Indienne. Je voyais des parents les encourager et les acteurs présenter des visages clairs. J’ai grandi en comprenant que les gens à la peau foncée étaient les pauvres des bidonvilles ». Leurs messages servent d’encouragement pour les plus jeunes qui souffrent du regard des autres. « Dark is beautiful », peut-on lire partout.

    Bollywood boude les peaux foncées

    Les annonces matrimoniales sont remplies de demandes de candidats à la peau claire et Bollywood, qui est la plus grande machine à rêves dans la région, a encore du mal à intégrer des acteurs à la peau foncée. Beaucoup d’acteurs se sont fait éclaircir l'épiderme de manière chimique ou chirurgicale, pour devenir quasiment aussi blancs que des Caucasiens.

    Mais dernièrement, certains ont déclaré qu’ils refuseraient de faire la promotion de ces produits blanchissants. Un petit pas qui peut, éventuellement, commencer à faire changer les esprits.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.