GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Juin
Vendredi 24 Juin
Samedi 25 Juin
Dimanche 26 Juin
Aujourd'hui
Mardi 28 Juin
Mercredi 29 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Jeu de go: Séoul s'interroge sur le business de l’intelligence artificielle

    media Le premier match entre Lee Se-dol et Alpha Go, le 9 mars 2016. REUTERS/Google/Yonhap

    La Corée du Sud se découvre une passion soudaine pour l’intelligence artificielle après la victoire d'un logiciel mis au point par l’entreprise Google DeepMind. A la surprise générale, le prodige sud-coréen de jeu de go, Lee Se-dol, a été battu par la AlphaGo. Leur duel historique, surnommé « le combat du siècle », soulève à la fois inquiétudes et espoirs et a enflammé le web en Corée du Sud.

    De notre correspondant à Séoul,

    Les mots clés Lee Se-dol et AlphaGo étaient en tête de toutes les recherches sur internet et des centaines de milliers d’internautes coréens ont regardé les parties en streaming.

    La machine a remporté les trois premières manches, notamment grâce à des coups étonnamment créatifs. C’était pour les Coréens un choc immense de voir que ce logiciel capable d’apprendre avait découvert - tout seul ! - des stratégies nouvelles pour un jeu qui a pourtant 3 000 ans d’histoire.

    Des inquiétudes relayées par la presse coréenne

    Face à ces avancées plus rapides que prévu de l’intelligence artificielle, beaucoup d’internautes ont exprimé leurs craintes de voir les machines leur voler leur emploi,  voire même de prendre un jour leur indépendance et d’asservir l’espèce humaine !

    Les journaux se sont très sérieusement demandé si nous étions « à l’aube d’un monde où les machines prennent le dessus sur les humains ». Et un sondage mené par deux sites révèle que 6 Coréens sur 10 pensent qu’un robot pourrait faire leur travail. Des inquiétudes étonnantes dans un pays où les nouvelles technologies sont d’habitude adoptées avec enthousiasme.

    Une victoire contre AlphaGo qui soulage

    La victoire surprise du joueur sud-coréen dans la quatrième manche a un peu apaisé les esprits. Et l’internet coréen a alors explosé de joie. Lee Se-dol s’est vu comparé à John Connor, le héros qui triomphe des machines dans le film Terminator. Des images virales circulant sur les réseaux sociaux montrent un Terminator venu du futur pour régler son compte au joueur…

    Sur le web, le nouveau héros national suscite même des commentaires admiratifs de jeunes femmes, qui ne tarissent pas d’éloges sur « ses coudes minces et ses doigts tellement séduisants ». Avec cette victoire du cerveau humain face aux 1 200 processeurs d’AlphaGo, c’était comme si la Corée retrouvait son optimisme et sa foi en l’espèce humaine ! Les Coréens se sont surtout rendu compte que la machine pouvait être un outil formidable qui permet aux humains de progresser.

    L'Etat veut investir dans la recherche sur l’intelligence artificielle

    Ce match est salué comme un signal d’alarme nécessaire pour les entreprises sud-coréennes, qui ont pris un retard considérable en matière d’intelligence artificielle. « Pour survivre, les fabricants coréens de smartphones auront besoin d’être smart », prévient ainsi le Korea Times.

    Et le gouvernement a réagi avec une vitesse surprenante : alors que la dernière partie n’était pas encore jouée, il a organisé une réunion d’urgence sur le sujet. Jeudi 17 mars, il a annoncé investir 740 millions d’euros d’ici 2020 dans la recherche sur l’intelligence artificielle – une initiative à laquelle participeront des géants coréens des nouvelles technologies comme Samsung.

    → Les coulisses du «combat du siècle» en photo par le Korea Times

    → Une cravate avec pour motif le désormais historique coup 78 de Lee Se-dol !

     

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.