GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 19 Juin
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Aujourd'hui
Dimanche 24 Juin
Lundi 25 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Musicien d'origine ougandaise, Geoffrey Oryema est mort à 65 ans, à Lorient. Il vivait depuis plusieurs années à Ploemeur, en Bretagne. Il avait fui l'Ouganda à 23 ans, pour échapper à la dictature d'Amin Dada après l'assassinat de son père, ministre.

    Dernières infos
    • Mondial 2018: la Suisse renverse la Serbie (2-1) et rejoint le Brésil en tête du groupe E
    Asie-Pacifique

    Un journaliste chinois disparaît mystérieusement à Pékin

    media Temple du ciel, Pékin, novembre 2015. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN

    Après l’affaire des cinq libraires hongkongais mystérieusement disparus et réapparus des mois plus tard, une affaire étrange vient de se dérouler cette fois-ci à Pékin, où un journaliste chinois d’une trentaine d’années est injoignable depuis mardi dernier. Sa femme et son avocat craignent qu’il ait été arrêté par la police.

    Avec notre correspondante à Pékin,  Heike Schmidt

    Mardi soir, le journaliste chroniqueur a appelé sa femme, disant qu’il était en train d’embarquer à bord de son avion pour Hong Kong. Depuis, plus aucune nouvelle. Jia Jia n’est jamais arrivé chez son ami.

    Sa disparition pourrait avoir un lien avec une lettre ouverte réclamant la démission du président Xi Jinping. Signée par « des membres loyaux du Parti communiste », cette lettre accuse le « camarade Xi » d’avoir « abandonné le principe de la direction collective » et de « concentrer le pouvoir entre ses mains ».

    L’ordre récemment donné par le président aux médias de se mettre au service du Parti, et non pas du peuple, aurait « consterné la nation entière », selon cette missive mise en ligne le 4 mars par Wujia News, un site d’information lié à l’Etat. Depuis, la lettre a été supprimée.

    Quel rapport existe-t-il entre Jia Jia et cette publication explosive ? Aucun, insiste son avocat. Selon ses amis, le jeune chroniqueur, connu pour ses commentaires sociopolitiques, aurait juste alerté son ancien collègue et directeur de Wujia News sur cette publication d’une rare violence contre le pouvoir. Avant de disparaître, Jia Jia aurait confié en privé craindre son arrestation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.