GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    L’Australie va vendre de l’uranium à l’Ukraine

    media Manifestation de militants anti-nucléaires demandant la fin de l'exploitation de l'uranium, à Melbourne, en mars 2012. AFP PHOTO / Japanese for Peace

    L'Australie va vendre de l'uranium à l'Ukraine pour faire tourner ses centrales nucléaires. L'accord signé ce vendredi 1er avril est la conséquence d'un rapprochement de Canberra et de Kiev depuis le conflit entre l'Ukraine et la Russie. Mais cet accord de fourniture d'uranium à l'Ukraine déplaît aux écologistes australiens, 30 ans presque jour pour jour après la catastrophe de Tchernobyl.

    Cet accord sur le nucléaire est controversé en Australie. Les écologistes australiens déplorent que leur gouvernement se soit engagé à fournir de l'uranium à l'Ukraine, 30 ans après la catastrophe de Tchernobyl : le quart des réacteurs ukrainiens a dépassé la limite d'âge et l'énorme centrale de Zaporizhia se trouve à 200 km de la zone de conflit dans la région séparatiste russe.

    Mais l'Australie s'est rapprochée de l'Ukraine, d'autant que 38 Australiens ont péri dans le crash du vol MH17, abattu au-dessus de la zone séparatiste russe.

    De l'uranium mais pas de centrale

    L'Ukraine dépendait à 95 % du combustible russe pour alimenter ses centrales nucléaires. Pour diminuer sa dépendance, Kiev s'est depuis tourné vers l'américain Westinghouse et le français Areva.

    Nouveau fournisseur d'uranium de l'Ukraine désormais, l'Australie est le troisième pays producteur de ce combustible, derrière le Kazakhstan et le Canada, alors qu'elle n'a aucune centrale nucléaire sur son sol.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.