GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 20 Septembre
Vendredi 21 Septembre
Samedi 22 Septembre
Dimanche 23 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 25 Septembre
Mercredi 26 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Lors d'une conférence de presse à Paris, le directeur des opérations de SOS Méditerranée Férédéric Penard a précisé que 58 migrants sont à bord. Il a demandé à la France leur débarquement «à titre exceptionnel».

    Dernières infos
    Asie-Pacifique

    Birmanie: vers une amnistie des prisonniers politiques

    media L'entrée de la prison d'Insein à Rangoon, Birmanie. AFP

    La Birmanie a depuis quelques jours un gouvernement civil, le premier depuis plus de 50 ans, et l’un des premiers gestes de ce nouveau gouvernement pourrait être une amnistie générale des prisonniers politiques.

    C’est l’un des gestes les plus attendus, il est annoncé quelques jours à peine après que le président Htin Kyaw a prêté serment. Ce n’est pas fait et aucune date n’est fixée pour l’instant, mais Aung San Suu Kyi a annoncé ce jeudi qu’elle allait « œuvrer à la libération de tous les prisonniers politiques », au nombre desquels de nombreux étudiants.

    La Prix Nobel de la paix, privée du poste de présidente par la Constitution, avait expliqué qu’elle dirigerait le pays d’une façon ou d’une autre. C’est donc en tant que conseillère d’Etat spéciale qu’elle a apporté la bonne nouvelle, dans cette première directive officielle, directive publiée sur Facebook.

    Il reste 90 prisonniers politiques dans les prisons du pays, et plus de 400 personnes font face à la justice. Le gouvernement de transition avait procédé à des libérations avant de donner un nouveau tour de vis à l’approche des élections.

    Parmi ceux qui attendent aujourd'hui de retrouver la liberté, de nombreux étudiants qui avaient manifesté contre la réforme de l’éducation en mars 2015. Ces manifestations avaient été réprimées dans la violence, et certains jeunes sont en prison depuis plus d'un an, sans avoir été jugés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.