GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    En France, le ministre de la Transition écologique François de Rugy, au centre d'une polémique sur des dépenses excessives, a annoncé avoir présenté sa démission ce 16 juillet au Premier ministre, s'estimant victime d'un «lynchage médiatique» et précisant avoir déposé une plainte en diffamation contre le site web Mediapart.

    Asie-Pacifique

    Mer de Chine: haute tension entre Washington et Pékin

    media Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a dénoncé la «militarisation» par Pékin des territoires disputés en mer de Chine. REUTERS/Saul Loeb/Pool

    Le ton monte entre Pékin et Washington qui se sont accusés mutuellement de « provocations », samedi 5 juin, dans les contentieux territoriaux en mer de Chine méridionale. Au grand dam de ses voisins, le gouvernement chinois mène d'importantes opérations de remblaiement dans la zone. La rhétorique ne cesse de s'enflammer à mesure qu'approche la décision de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye, saisie par les Philippines.

    C'est depuis la Mongolie que le chef de la diplomatie américaine John Kerry a tenu à dénoncer la « militarisation » par les autorités chinoises des territoires disputés en mer de Chine méridionale. Pourtant attendu dans la soirée à Pékin pour deux jours de « dialogue stratégique et économique » entre les deux premières puissances mondiales, le secrétaire d’Etat américain n'a pas hésité à mettre en garde son futur hôte contre toute « provocation ».

    Réponse sans appel depuis Singapour de l'amiral Sun, qui participe à la réunion annuelle des ministres de la Défense de la zone Asie-Pacifique : « Nous ne créons pas de problème, mais nous n'avons pas non plus peur des problèmes ». Et de critiquer la « mentalité de certains pays et leurs préjugés hérités de la guerre froide ».

    Les Etats-Unis avaient envoyé ces derniers mois des navires de guerre croiser à proximité d'îles contrôlées par Pékin, assurant ainsi défendre la liberté de navigation. D'ici le début de l'été, la Cour permanente d'arbitrage de La Haye doit rendre son jugement à propos du différend qui oppose les Philippines et la Chine sur les îles Spratleys et les récifs de Scarborough. Un verdict qui selon de nombreux spécialistes sera défavorable à Pékin.

    Carte interactive : Mer de Chine, les rochers de la discorde
    Accesseur infographie mer de Chine

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.