GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Asie-Pacifique

    Barack Obama renforce l'engagement américain contre les talibans en Afghanistan

    media Le président Obama a autorisé cette semaine les forces américaines en Afghanistan à s'attaquer plus directement aux talibans qui menacent le gouvernement de Kaboul. REUTERS/Carlos Barria

    L’armée américaine présente en Afghanistan pourrait intensifier ses opérations dans les prochains mois. Face au blocage des négociations entre le gouvernement afghan et les talibans, Barack Obama a annoncé cette semaine son intention de viser plus durement les rebelles islamistes. Un renforcement salué par Kaboul.

    Avec notre correspondante à Kaboul,  Mélanie Kominek

    Le président américain Barack Obama a autorisé cette semaine les forces américaines en Afghanistan à s’attaquer plus directement aux talibans. Il ne s’agit pas de viser les insurgés, nuance un responsable de l’armée américaine, mais de venir en aide de façon plus dynamique à l’armée afghane.

    Mal équipés et sous entrainés, les soldats afghans se retrouvent souvent seuls et débordés face aux talibans. Barack Obama a donc décidé de remobiliser ses troupes. Jusqu’à présent, l’armée américaine jouait un rôle de conseiller et n’était autorisée à intervenir qu’en dernier recours, mais avec cette annonce, les 10 000 soldats américains présents sur le territoire vont désormais pouvoir apporter leur soutien sur le terrain, mais aussi fournir un appui aérien plus direct contre les insurgés.

    Depuis la nomination de leur nouveau chef Haibatullah Akhundzada, le 25  mai dernier, les talibans semblent plus déterminés que jamais à nourrir leur insurrection contre le gouvernement afghan.

    Ce mois-ci, les autorités annonçaient l’enlèvement de 180 passagers d’un bus par les talibans dans le nord du pays, et l’assassinat de 12 militaires afghans dans la province de Ghazni.

    → A (RE) LIRE : Afghanistan: le leader d’al-Qaïda prête allégeance au nouveau chef des talibans

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.